Perpignan: des centaines d'armes et même un canon retrouvé chez un homme qui vient d'être écroué

Perpignan: des centaines d'armes et même un canon retrouvé chez un homme qui vient d'être écroué

Publié le :

Samedi 07 Mars 2015 - 15:47

Mise à jour :

Dimanche 08 Mars 2015 - 13:48
©DR
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Roquettes, grenades, mitraillettes, fusils et même un canon: l'homme, présenté comme un collectionneur compulsif d'armes détenait un arsenal impressionnant. Interpellé mardi 3, l'homme a depuis été écroué.

Voilà un homme à qui il ne fallait pas chercher des crosses. Un homme âgé de 58 ans a été interpellé à Thuir, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales) mardi 3 et vient d'être placé en détention. Lors d'une perquisition à son domicile, les gendarmes ont découvert qu'il possédait des centaines d'armes, des quintaux de munitions, ainsi que de nombreux explosifs, selon le journal local L'Indépendant.

Mitraillettes, fusils, carabines, pistolets… au total, celui qui est présenté comme un "collectionneur compulsif" détenait environ 150 armes. Les forces de l'ordre ont même découvert chez lui un canon (oui, oui) de fabrication artisanale, sans oublier des roquettes et autres grenades inertes. Pire, le quinquagénaire avait également stocké 400 kilos de munitions ainsi que 11 kilos de poudre. De quoi faire sauter plus d'une banque…

Sauf que l'homme n'était jusqu'ici pas connu "pour des faits de délinquance" a précisé une source proche de l'enquête. Pourquoi les gendarmes ont-ils perquisitionné son domicile dans ce cas? S'agit-il d'une dénonciation ou d'un homme repéré pour trafic? Aucune précision n'a été apportée par les forces de l'ordre.

Sans profession, l'homme serait surtout un passionné d'armes compulsif qui aurait amassé, tout au long de sa vie, de quoi se constituer un arsenal digne d'une armurerie. A l'issue de sa garde à vue, il a été présenté à un juge qui a décidé de son placement en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Perpignan afin de déterminer notamment l'origine et le parcours de chaque arme.

 

Au total, les gendarmes ont découvert une centaine d'armes de poing et près de cinquante fusils et autres mitraillettes lors de leur perquisition.


Commentaires

-