Persuadée que son mari la trompe, elle noie leur fille de 3 ans

Persuadée que son mari la trompe, elle noie leur fille de 3 ans

Publié le 07/03/2019 à 17:40 - Mise à jour à 17:45
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme de 36 ans est jugée pour le meurtre de sa fille de trois ans ce jeudi 7 à Winchester, au Royaume-Uni. Elle est accusée d'avoir noyé sa fille, persuadée que son mari la trompait en octobre 2017.

Claire Colebourn a avoué avoir tué sa fille de trois ans ce jeudi devant un tribunal de Winchester, au Royaume-Uni. Cette mère de famille a noyé sa petite Bethan en octobre 2017.

Persuadée que son mari la trompait avec l'une de ses collègues de travail, Claire Colebourn avait fait prendre un bain à sa fille et l'y avait noyée.

Au début de l'enquête la mère n'a pas reconnu les faits, prétextant qu'elle ne savait ce qu'il s'était passé après la toilette de sa fille. Puis, elle avait finalement reconnu l'avoir "tenue sous l'eau".

A voir aussi: Il simule sa mort pour une arnaque, sa femme noie les enfants et se suicide

C'est la grand-mère de l'enfant qui l'a découverte sans vie dans son lit, les cheveux encore mouillés.

"A mes yeux je l'ai sauvée", a assuré à la cour Claire Colebourn qui a décrit son désormais ex-mari comme un harceleur. Elle l'a d'ailleurs accusé d'avoir déposer des papiers de divorce dans lesquels ils renonçait à la garde de leur fille.

Pour "sauver" sa fille de cet homme infidèle et "intimidant", la mère de famille avait alors fait diverses recherches sur Internet sur le suicide. Elle a alors aussi cherché à savoir si la noyade était sans douleur, d'après les résultats de l'enquête.

Les policiers pensant d'ailleurs que Claire Colebourn projetait de se suicider, comme en attestent deux lettres: l'une envoyée au commissariat de Bournemouth, détaillant sa relation avec son mari, et l'autre à sa mère dans laquelle elle lui disait qu'elle l'aimait.

Le procès se tient toujours et si elle a reconnu les faits lors d'un interrogatoire avec la police, elle a refusé de plaider coupable pour meurtre. Une chose est sure, son ex-mari ne l'a jamais trompée, c'est en tout cas ce qu'à révélé l'enquête selon la presse anglaise.

A lire aussi:

Orne: le défenseur des animaux avait noyé 5 chiens

Elle noie sa petite fille de 4 ans et brûle son corps au nom de Dieu

Biberons d'alcool ou d'urine et simulacre de noyade: la justice belge hésite entre maltraitance et torture

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une mère de famille a noyé sa fille de trois ans, persuadée que son mari "harceleur" la trompait.

Fil d'actualités Société