Pléneuf Val-André: à 93 ans, il fugue de sa maison de retraite pour aller à un rendez-vous galant

Romantisme

Pléneuf Val-André: à 93 ans, il fugue de sa maison de retraite pour aller à un rendez-vous galant

Publié le :

Dimanche 13 Août 2017 - 16:31

Mise à jour :

Dimanche 13 Août 2017 - 16:35
Un homme de 93 ans a fugué de sa maison de retraite pour retrouver sa petite amie à Pléneuf Val-André, non loin de Saint-Brieuc, samedi. Il a été retrouvé sain et sauf au bras de sa dulcinée.
©Marcel Oosterwijck/Flickr
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'amour donne des ailes, quel que soit l'âge. A Pléneuf Val-André, non loin de Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor, un homme de 93 ans a prouvé que l'on a beau être nonagénaire, on peut toujours avoir des élans de cœur irrépressibles.

En effet, le paisible grand-père a "fait le mur", samedi 12, de la maison de retraite où il réside, "Les Jardins d'Arcadie", pour se rendre le plus naturellement du monde à un rendez-vous amoureux. C'est sa petite-fille, qui était aller lui rendre visite, qui découvre sa chambre vide et sa disparition rapporte France Bleu Armorique. Immédiatement, elle prévient le personnel de l'établissement qui va fouiller les lieux à la recherche du fugueur. En vain. En concertation avec la famille, le personnel va finir par s'en remettre à la gendarmerie à qui elle va livrer des détails sur le tenue que portait le vieil homme: un jean, un gilet sans manche de couleur bleue, une casquette. 

Les forces de l'ordre ne vont pas tarder à mettre la main sur le Roméo du jour, avec sa belle dans le centre-ville, en pleine santé. "Ils se promenaient dans le parc bras-dessus, bras-dessous" a rapporté un gendarme.

Une histoire touchante qui fait écho à une autre récente qui a eu lieu en mai en Indre-et-Loire. Une petite fille âgée de quatre ans avait fugué de chez ses grands-parents, habitants de Saint-Epain, à 6h du matin un dimanche pour rejoindre son amoureux, vivant dans la commune voisine. L'enfant a marché pendant plus de trois kilomètres le long d'une départementale avant qu'une femme ne l'aperçoive et ne donne l'alerte.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'homme de 93 ans était en partie en ballade en compagnie de sa petite amie.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-