Poitou: ivre, il parcourt 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10

Mauvaise direction

Poitou: ivre, il parcourt 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10

Publié le :

Samedi 20 Décembre 2014 - 14:29

Mise à jour :

Samedi 20 Décembre 2014 - 16:10
Un automobiliste en état d'ébriété a roulé pendant une cinquantaine de kilomètres sur l'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours, sans provoquer d'accident grave.
©Google Maps.
PARTAGER :
-A +A

Il était ivre et a parcouru 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours. Résultat: trois accidents, qui n'ont fait heureusement qu'un seul blessé léger.

L'automobiliste –un chirurgien de 56 ans, selon France Bleu Poitou-Charentes– avait 2,34 grammes d'alcool par litre dans le sang quand il a pris le volant, vendredi soir, alors que la limite d'alcoolémie autorisée par la loi est de 0,5 gramme. Il venait de Bordeaux (Gironde) et rentrait chez lui à Tours (Inde-et-Loire), par l'autoroute A10, un trajet de 355 kilomètres.

Au bout de deux heures de route, sans doute s'est-il assoupi, il a perdu le contrôle de son véhicule. Rien de grave, juste une embardée. Mais au moment de repartir, il a pris la mauvaise direction et a pris l'autoroute à contresens, apparemment sans s'en apercevoir.

Il a ainsi parcouru une cinquantaine de kilomètres avant d'être intercepté par les forces de l'ordre à hauteur d'un péage à Niort (Deux-Sèvres). Il était, selon les gendarmes de l'autoroute, visiblement "perdu" et dans "un état second".

Pendant son périple à rebours, il a heurté la glissière de sécurité à plusieurs reprises et a provoqué des sorties de route ou collisions légères de trois véhicules. Ces accidents n'ont occasionné qu'un blessé léger, selon les secours.

Le chauffard a été arrêté et placé en cellule de dégrisement, avant d'être entendu par les gendarmes samedi matin.

Les cas d'automobilistes prenant les autoroutes ou les voies rapides à contresens sont relativement fréquents. Jeudi 18 au petit matin, une femme de 37 ans, au taux d'alcoolémie positif, a emprunté à contresens à partir de Paris l'autoroute A4 en direction de Metz-Nancy, percutant un véhicule et faisant un blessé.

La même nuit, c'est une automobiliste de 74 ans –sobre, mais "complètement perdue", selon ses explications– qui avait fait une quarantaine de kilomètres à contresens sur l'autoroute A61 près de Toulouse avant d'être interceptée, sans avoir causé d'accident.

 

Il y a 355 kilomètres d'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours.

Commentaires

-