Policière tuée par un collègue: ils "s'amusaient" à dégainer, un drame "stupide"

Policière tuée par un collègue: ils "s'amusaient" à dégainer, un drame "stupide"

Publié le :

Lundi 11 Mars 2019 - 12:10

Mise à jour :

Lundi 11 Mars 2019 - 12:24
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une policière a été tuée par son collègue suite à un tir apparemment accidentel, dimanche à Paris. Tous les deux auraient été en train de s'amuser à dégainer lorsque le coup est parti.

Le drame serait le résultat d'un "jeu". La policière qui a été abattue par son collègue dimanche à Paris aurait été touchée alors qu'elle s'amusait avec lui à dégainer son arme de service, rapporte Le Parisien. Le procureur de la République a évoqué "un drame stupide qui vient de détruire deux vies".

Il s'agirait donc d'un accident qui s'est produit dans les locaux de la police judiciaire, près du palais de justice dans le XVIIe arrondissement de Paris. Alors que le fonctionnaire s'amusait avec son arme chargée, le coup serait parti. La jeune femme de 27 ans a été touchée à la tête et a succombé à ses blessures.

Voir: Violences policières: comment fonctionne l'IGPN, la "police des polices"

Le parquet de Paris a saisi l'Inspection générale de la Police nationale (IGPN), la "police des polices", a-t-on appris de sources judiciaire et policière. Le policier a été placé en garde à vue, il s'agit d'un adjoint de sécurité âgé de 28 ans.

Il pourrait prochainement être mis en examen pour homicide involontaire aggravé par la "violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement", faits punissables de cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende.

En 2017, la police et la gendarmerie nationales ont recensé 15 agents décédés parmi leurs effectifs. La plupart de ces décès sont accidentels. Il s'agit notamment de policiers et gendarmes morts sur le trajet domicile travail. Quatre sont morts en mission, tous des policiers.

Lire aussi:

Elancourt: suicide d'un policier, "le 17e depuis janvier"

Le policier qui a abattu sa collègue aurait été en train de "s'amuser" à dégainer.


Commentaires

-