Jura: le mystère des guirlandes de slips résolu, les auteurs sont des collégiens

Enquête

Jura: le mystère des guirlandes de slips résolu, les auteurs sont des collégiens

Publié le :

Lundi 19 Février 2018 - 13:25

Mise à jour :

Lundi 19 Février 2018 - 14:01
Depuis le 5 février, de mystérieuses guirlandes de slips étaient déposées dans la commune de Poligny (Jura). Les auteurs de ces "œuvres" ont été identifiés: il s'agit de collégiens qui participaient... à un projet de classe.
© PATRICK BERNARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La piste des potaches était donc la bonne: le mystère des guirlandes de slip qui ornaient la commune de Poligny (Jura) et qui a été relayé dans de nombreux médias était bien le fait de jeunes gens, des collégiens en l'occurrence. Plus surprenant cependant, il ne s'agissait pas selon les intéressés d'une plaisanterie d'un goût douteux mais d'un projet de classe dont le thème était les fausses informations et les rumeurs.

Le principe était simple et a marché au-delà des espérances des jeunes: mettre en place une mystérieuse guirlande de sous-vêtements, ne faire aucun commentaire, aucune revendication, et voire comment l'affaire allait évoluer dans les médias. Le "buzz" a immédiatement pris après l'installation de la première de ces chaînes de slips et de caleçons le 5 février.

Lire aussi: De mystérieuses guirlandes de slip ont envahi le village de Poligny (photo)

S'en sont suivis articles de presse par dizaines et médiatisation d'une affaire pour laquelle les témoins restaient interloqués par le geste. S'agissait-il d'une plaisanterie de jeunes? D'un geste artistique étrange? Ou bien de l'acte d'un pervers? Des messages à l'encontre d'un futur Center Parc qui doit être construit dans la région ont même été évoqués, de même qu'un "événement" célébrant à sa manière la Percée du vin jaune, une fête vigneronne qui aura lieu à Poligny. Il ne s'agissait de rien de tout cela donc. Seulement d'un projet de classe d'élèves de quatrième qui ont admis à l'antenne de France Bleu Besançon qu'ils ne pensaient pas "que ça irait aussi loin".

Les guirlandes de slips ont débuté le 5 février.

Commentaires

-