Pontarlier: quatre employées d'une fromagerie brûlées par de la cancoillotte

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pontarlier: quatre employées d'une fromagerie brûlées par de la cancoillotte

Publié le 20/07/2017 à 12:50 - Mise à jour à 12:55
©WikimediaCommons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Quatre femmes, employées de la fromagerie Badoz à Pontarlier (Doubs), ont été blessées ce jeudi matin par de la cancoillotte brûlante. Agées de 25 à 35 ans, les victimes ont été brûlées au second degré sur différentes partie du corps.

Elles ont été victimes de brûlures au second degré. Quatre femmes, employées de la fromagerie Badoz à Pontarlier (Doubs), ont été blessées par de la cancoillotte brûlante. Les faits ont eu lieu ce jeudi 20 aux alentours de 7h du matin. Alors que le fromage était en train de chauffer à une température extrêmement élevée, le couvercle du pétrin s'est ouvert, donnant lieu à de nombreuses projections. Brûlées sur différentes parties du corps, notamment les mains et le cou, elles ont été rapidement transportées à l'hôpital, où elles sont actuellement soignées.  

"Au moment de l'accident, on estime qu'elle était à 80 degrés", a expliqué à l'Est Républicain Vincent Badoz, l'un des deux patrons de l'entreprise précisant ne pas encore en avoir la certitude. "En tout cas, on ne comprend pas comment cela pu se produire puisque le pétrin est blindé de sécurité", a-t-il ajouté.

Pour le moment, rien ne permet de savoir comment un tel incident a pu avoir lieu. Une enquête a donc été ouverte, laquelle permettra de déterminer avec précision les causes exactes de l'accident. Selon un policier cité par France Bleu, la machine a été placée sous scellés et le "responsable de la maintenance va être entendu comme d'autres salariés". En parallèle, face à l'état de choc de certains salariés, une cellule psychologique a été mise en place.

Pour rappel, la cancoillotte est un fromage français à pâte fondue fabriqué principalement en Haute-Saône (Franche-Comté). Elle est obtenue à partir d'un mélange de metton (lait écrémé caillé) et d'eau, additionné à du beurre en fin de préparation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Quatre employées ont été brûlées au second degré.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-