Pornhub: les données de millions d'utilisateurs du site pornographique piratées

Pornhub: les données de millions d'utilisateurs du site pornographique piratées

Publié le :

Jeudi 12 Octobre 2017 - 13:48

Mise à jour :

Jeudi 12 Octobre 2017 - 13:58
Selon la société de cyber-sécurité Proofpoint, un logiciel malveillant a été détecté dans une publicité disponible sur le site Pornhub, numéro un de la pornographie en ligne. Ce sont des millions d'utilisateurs qui ont pu voir leurs données personnelles piratées.
©Thomas R. Koll/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des millions d'utilisateurs du site de vidéo pornographique Pornhub ont été exposés à un logiciel malveillant, et cela depuis plus d'un an, a révélé mardi 10 The Guardian. Selon le quotidien britannique, qui cite la société de cyber-sécurité Proofpoint, le logiciel malveillant prenait la forme d'une publicité. Les personnes qui cliquaient dessus étaient redirigées vers un site qui leur demandait de mettre à jour leur navigateur internet.

Une technique bien commune puisqu'une telle mise à jour ne produit que peu d'effets visibles, pas plus que le malware Kovter, logiciel que les victimes étaient en réalité en train de télécharger. Celui-ci permet aux pirates de consulter en toute discrétion les données personnelles de la victime.

S'il est difficile de dire exactement combien d'amateurs de porno sont concernés, Proofpoint parle de millions de victimes potentielles. Un chiffre qui n'apparaît pas particulièrement farfelu dans la mesure où Pornhub, leader sur son marché, compterait 26 milliards de visites annuelles.

Bonne nouvelle cependant pour cette personne que vous connaissez et qui va parfois sur Pornhub, Proofpoint évoque uniquement des victimes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et en Australie. Ce qui ne signifie pourtant pas que les internautes français sont à l'abris. L'entreprise fait en effet remarquer que si Pornhub a "nettoyé" ses publicité depuis que l'infection a été révélée, le malware reste présent sur d'autres sites.

Pour éviter d'en être victime, il est plus prudent d'éviter les sites pornographiques ou proposant des contenus illégaux, prisés des pirates car il est délicat pour la victime de se plaindre. Un bon antivirus est également nécessaire, mais surtout, il ne faut jamais accepter de télécharger un contenu dont l'origine est douteuse ou se trouvant sur une page non-sécurisée.

Le malware serait encore présent sur d'autres sites que Pornhub.


Commentaires

-