Pour se payer un billet d'avion, elle vend son bébé pour 166 euros

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 29 janvier 2018 - 21:38
Image
Les résultats de l'étude laissent penser que les réponses des mères aux pleurs de leur bébé sont bie
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Une jeune femme a été condamné en Russie pour avoir vendu son bébé.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Une jeune femme de 28 ans a été jugé en Russie pour avoir vendu son bébé pour se payer un billet d'avion. Elle a écopé de quatre ans de prison.

L'histoire est à peine croyable mais elle est néanmoins véridique. Une jeune femme de 28 ans a été condamnée par un tribunal de Saint-Pétersbourg en Russie, ce lundi 29, à quatre ans de prison, pour avoir vendu son fils. C'est pour s'acheter un billet d'avion que la prévenue avait réalisé cette terrible transaction.

L'affaire débute à l'été 2016. Cette ressortissante ouzbek, installée en Russie, s'était mise d'accord avec un couple résidant également en Ouzbékistan pour leur vendre son futur enfant à naître en échange d'argent. En octobre 2016, lorsqu'elle a donné naissance à son fils, elle leur a donc remis le petit garçon. Avec la somme récoltée, 11.500 roubles (soir 166 euros), la jeune femme s'est achetée un billet d'avion pour rejoindre son pays d'origine, situé en Asie centrale.

Voir également - Inde: arrestations pour trafic d'enfants vendus à des étrangers

Le couple a pour sa part été condamné à trois ans de prison, a fait savoir un porte-parole du tribunal Frounzenski de Saint-Pétersbourg. 

Lire également - Allemagne: une famille de réfugiés soupçonnée d'avoir voulu vendre son bébé sur eBay

Plusieurs milliers de ressortissants de cette ancienne république soviétique travaillent en Russie, souvent dans des conditions précaires et sont cantonnés à des emplois peu qualifiés. Ils surviennent ainsi en partie aux besoins de leurs proches restés en Ouzbékistan où l'économie reste très dépendante des cours du coton, une des principales sources de revenus du pays à l'exportation. 

À LIRE AUSSI

Image
La police indienne escorte Chandana Chakraborty (D) et Sonali Mondal (G), dans l'enquête sur un traf
Inde: arrestations pour trafic d'enfants vendus à des étrangers
La police indienne a arrêté les responsables d'un centre d'adoption soupçonnés d'avoir vendu au moins 17 enfants à des couples étrangers, dont un Français, a-t-elle an...
21 février 2017 - 15:00
Image
Un nouveau-né.
Allemagne: une famille de réfugiés soupçonnée d'avoir voulu vendre son bébé sur eBay
Une famille de réfugiés est soupçonnée d'avoir cherché à vendre pour 5.000 euros sur le site eBay son bébé âgé d'environ un mois à Duisbourg, en Allemagne. Ce sont des...
13 octobre 2016 - 21:44
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don