Pour soutirer de l'argent à ses parents, elle simule son enlèvement

Pour soutirer de l'argent à ses parents, elle simule son enlèvement

Publié le :

Lundi 16 Avril 2018 - 15:42

Mise à jour :

Lundi 16 Avril 2018 - 15:49
Une étudiante californienne a fait croire à son enlèvement afin d'obtenir une rançon de 85.000 dollars de ses parents, la semaine dernière. Elle a été arrêtée et placée à garde à vue.
© Spencer Platt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle a réussi à soutirer plus de 69.000 euros à ses parents en simulant son propre enlèvement. Mais comme bien mal acquis ne profite jamais (enfin d'après le proverbe), les forces de l'ordre se sont rendues compte de la supercherie. Une étudiante californienne de 20 ans a fait croire à ses parents qu'elle avait été victime d'un rapt afin de leur voler de l'argent.

Mercredi 11, l’élève de l’Art Center College of Design de Pasadena dans la banlieue de Los Angeles envoie à ses parents, résidant en Chine, une photo d’elle ligotée et bâillonnée, avec une demande de rançon de 85.000 dollars soit 69.000 euros. Plusieurs appels malveillants, comportant des menaces, ont été envoyés à la mère de l'étudiante.

Paniqués et très inquiets, ces derniers obtempèrent rapidement et en profitent pour signaler la disparition de leur fille à la police californienne.

Un vaste dispositif de recherches a rapidement été mis en place par les forces de l'ordre qui ont finalement réussi à localiser la jeune fille dans un motel de la ville selon Pasadena New Now. Une fois sur place la police constate que l'étudiante est saine et sauve mais surtout seule. Les policiers ont rapidement des doutes sur l'histoire de la jeune femme et celle-ci est alors arrêtée pour soupçons d'extorsion. On ignore à ce stade si c'est bien elle qui a récupéré la rançon versée par ses parents ou si elle a bénéficié d'une complicité.

Elle a reconnu avoir voulu arnaquer ses propres parents. Gardée à vue, l’étudiante a été libérée contre le versement d’une caution de 30.000 dollars, dont on ignore d'ailleurs s'ils ont été réglés par les parents floués.

 

Une étudiante californienne a fait croire à son propre enlèvement pour obtenir de l'argent de ses parents.


Commentaires

-