Pour Sven Lelandais, Nordahl "n'était pas seul" quand Maëlys est morte

Pour Sven Lelandais, Nordahl "n'était pas seul" quand Maëlys est morte

Publié le :

Lundi 24 Septembre 2018 - 08:53

Mise à jour :

Lundi 24 Septembre 2018 - 10:02
Alors que les enquêteurs s'apprêtent à reconstituer le meurtre de Maëlys par Nordahl Lelandais, le frère du principal suspect s'est exprimé ce lundi dans les médias pour la première fois depuis des mois. Et selon lui, le tueur présumé de la fillette "n'était pas tout seul" la nuit du drame.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Sven Lelandais, frère aîné de Nordahl Lelandais, plutôt bavard dans les médias jusqu'aux aveux du meurtrier de la petite Maëlys de Araujo, ne s'était plus exprimé depuis longtemps dans les médias.

Ce lundi 24, il a pris la parole dans Le Parisien et sur RTL pour donner son sentiment sur la culpabilité de son frère, sur l'intentionnalité de son geste, et sur les circonstances du drame.

Selon lui, la thèse accidentelle -que Nordahl Lelandais défend depuis qu'il a avoué le meurtre de la fillette- est réelle: "Son intention primaire n'était pas de donner la mort, loin de là. Il y a eu concordances de circonstances et la mort accidentelle est arrivée malheureusement", a-t-il ainsi déclaré sur RTL.

Lire aussi: meurtre de Maëlys - pour la maman, Nordahl Lelandais avait prémédité son acte

"Je ne le vois pas capable de vouloir commettre une chose aussi horrible que ça volontairement. Ce n'est pas possible. Nordahl c'est un homme normal. Je le sens incapable de pouvoir faire du mal gratuitement", a-t-il aussi ajouté.

Sven Lelandais est même allé plus loin. Pour lui, même s'il reconnaît que "Nordahl a pété un câble", il s'est passé quelque chose qui l'a poussé à faire ça. Et ce quelque chose, c'est peut-être une autre personne.

Voir aussi: Nordahl Lelandais - un prédateur pédophile derrière le tueur en série présumé?

"Nordahl je ne dis pas que c'est un ange, mais c'est un homme normal. Moi j'ai le sentiment qu'il n'était pas tout seul", a-t-il dit.

Sven Lelandais s'est aussi exprimé sur les circonstances de la mort d'Arthur Noyer, qui est, là encore, selon lui, intervenue de manière accidentelle.

"Pour le caporal Noyer, il était ivre en sortant de discothèque. Nordahl a toujours été très méticuleux avec sa voiture. À l’intérieur, ça sent bon, c’est propre. Cela s’est peut-être mal passé dans la voiture. Ils sont sortis du véhicule, il y a eu une bagarre et Arthur Noyer est mal retombé. C’est malheureusement accidentel", a-t-il expliqué dans Le Parisien.

Et aussi:

Clément Méric, Nordahl Lelandais: pourquoi tant d'attente avant un procès

Agression sexuelle sur mineur: Nordahl Lelandais entendu par les juges

Les parents de Maëlys aux obsèques d'Arthur Noyer, victime de Nordahl Lelandais

Sven Lelandais, frère de Nordahl Lelandais, s'est exprimé sur la mort de la petite Maëlys. Il croit en la thèse accidentelle.


Commentaires

-