Prévessin-Moëns: une mère de famille poignardé à mort et deux blessés dans un différent familiale

Prévessin-Moëns: une mère de famille poignardé à mort et deux blessés dans un différent familiale

Publié le :

Jeudi 31 Août 2017 - 13:20

Mise à jour :

Jeudi 31 Août 2017 - 13:22
Une mère de famille de 37 ans a été tuée à l’arme blanche ce jeudi matin et deux autres personnes blessées, dont une gravement, à Prévessin-Moëns dans l'Ain, avant que l’agresseur présumé, passé en Suisse, se rende à la police helvétique.
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un différent familial a viré au drame ce jeudi 31 au matin à Prévessin-Moëns dans l'Ain. Une femme de 37 ans, mère de famille, a été mortellement poignardée et deux autres personnes ont été blessées, dont une grièvement, suite à une dispute qui a dégénéré rapporte Le Dauphiné Libéré.

Les faits se sont déroulés avant 9h. Les pompiers ont été appelés pour prendre des blessés alors que des témoins venaient de les appeler pour leur signaler un drame en cours. Un homme de 27 ans aurait pris à partie une femme de 37 ans, qui fait partie de sa famille, la tuant à coups de couteau suite à un différent familial. Une dame âgée de 67 ans également été grièvement blessée dans cette altercation ainsi qu'un jeune homme de 17 qui a écopé de blessures plus légères.

Arrivés sur place, les secours n'ont rien pu faire pour sauver la mère de famille qui est décédée des suites de ses blessures malgré les efforts déployés par les pompiers. Compte tenu de la gravité des blessures de la dame âgée, cette dernière a été transportée en urgence par hélicoptère à l'hôpital d'Annecy. Son état est jugée préoccupant. L'autre blessé a également été transporté dans le même établissement de soin.

Un voisin, qui a tenté de s'interposer, a réussi à mettre en lieu sur un bébé de huit mois qui se trouvait sur les lieux du drame. Il n'a pas été blessé. 

Le suspect a pris la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre. Il s'est finalement rendu dans la matinée à la police suisse à la gare de Genève après avoir franchi la frontière toute proche. Il a été placé en garde à vue par les forces de l'ordre helvètes dans l'attente de son transfert en France où une enquête a été ouverte. 

Arrivés sur place, les secours n'ont rien pu faire pour sauver la mère de famille qui est décédée des suites de ses blessures.


Commentaires

-