Une princesse saoudienne frappée par un portier à l'entrée d'un hôtel parisien

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une princesse saoudienne frappée par un portier à l'entrée d'un hôtel parisien

Publié le 09/01/2018 à 09:56 - Mise à jour à 10:09
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans la nuit de lundi à ce mardi, une princesse saoudienne a exigé de rentrer dans un hôtel parisien (où elle n'était pas cliente) pour faire ses besoins. Le portier ayant refusé, une rixe a éclaté. L'employé a été frappé et a répondu par un violent coup de tête.

L'affaire est embarrassante et pourrait se finir en (petit) incident diplomatique. D'après le magazine Le Point qui dévoile l'information, une princesse de la vaste famille royale d'Arabie saoudite a été prise dans une rixe lors de laquelle le portier de nuit d'un hôtel parisien lui a mis un coup de tête qui l'a blessée.

Les faits se déroulent dans la nuit de lundi 8 à ce mardi 9. Ohoud bint Khaled, déambule dans la capitale avec ses amis. Il est alors 3h30 lorsque les neuf personnes que constitue le groupe tapent sur les vitres d'un hôtel dans le 6e arrondissement de Paris. Le motif? La princesse a envie de faire pipi. Le problème? Il ne s'agit pas de l'hôtel où réside la tête couronnée saoudienne –elle est descendue au George V, un palace de la capitale– et le veilleur de nuit refuse de faire entrer quelqu'un qui ne serait pas un client de l'établissement à cette heure de la nuit.

Le portier finit par ouvrir pour exiger du groupe de fêtard qu'il déguerpisse. Mal lui en a pris, il va recevoir un coup au front et répliquer par un coup de tête… que va recevoir la princesse Ohoud bint Khaled.

Lire aussi: "Tuer ce chien" qui "ne mérite pas de vivre": un artisan offense une princesse saoudienne, il finit passé à tabac

La police va intervenir et interpeller le veilleur de nuit et la princesse. Le premier va expliquer que lorsqu'il a entrouvert la porte, le groupe s'est brusquement mis à pousser en déclenchant une mêlée, ce que les fêtards contestent en assurant que le veilleur avait accepté de les laisser entrer avant de se raviser pour une raison obscure.

La princesse saoudienne, elle, n'a pas été placée en garde à vue et est immédiatement ressortie de son interpellation. Titulaire d'un passeport diplomatique, elle jouit de l'immunité lui permettant d'échapper à une retenue policière. Elle sera malgré tout convoquée au commissariat ce lundi 9 pour donner sa version des faits.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les policiers ont relâché la princesse saoudienne détentrice d'un passeport diplomatique.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-