Prison avec sursis pour deux hommes qui avaient menacé Nadia Daam

Harcèlement

Prison avec sursis pour deux hommes qui avaient menacé Nadia Daam

Publié le :

Mardi 03 Juillet 2018 - 21:08

Mise à jour :

Mardi 03 Juillet 2018 - 21:08
Deux utilisateurs du forum "Blabla 18-25" de jeuxvideo.com ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce mardi. Ils avaient harcelé la journaliste Nadia Daam qui avait dénoncé les dérives misogynes de ce forum. Ils devront aussi lui verser 2.000 euros de dommages et intérêts.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

A la suite d'une plainte de la journaliste Nadia Daam, deux personnes ont été condamnées ce mardi 3. Elle avait saisi la justice après une chronique sur Europe 1 dans laquelle elle dénonçait les menace exercées sur les créateurs d'un numéro "anti-relous" en octobre dernier.

Ses harceleurs avaient été identifiés comme étant issus du forum "Blabla 18-25" du site jeuxvideo.com. Les internautes qui avaient réussi à saboter le numéro "anti-relous" venaient d'ailleurs aussi de cette plateforme de discussion souvent controversée.

Au tribunal correctionnel de Paris, deux des personnes qui l'avaient menacée ont écopé d'une peine de prison avec sursis de six mois ainsi que de 2.000 euros de dommages et intérêts.

A voir aussi: Numéro anti-relous - Nadia Daam à son tour harcelée pour avoir dénoncé les "trolls"

Le premier, âgé de 21 ans, était accusé de menaces de mort. Le second quant à lui est connu sur jeuxvideos.com sous le pseudo Quatrecenttrois, Spermsurclavier ou salairedeprolo est est âgé de 35 ans. Ce dernier comparaissait pour menaces de crime.

Il avait notamment écrit: "je lui remplis sa petite bouche de mon foutre", comme l'a relaté Le Monde. Cette affaire a d'ailleurs eu des répercussions sur sa vie professionnelle et l'administrateur de base de données a été mis à pied par son employeur.

"C’est compliqué d’expliquer à sa fille de douze ans qu’elle est menacée de viol, comme sa mère et de l’emmener dormir par sécurité à l’hôtel", a quant à elle expliqué Nadia Daam, présente ce mardi au tribunal.

Cinq autres personnes devront prochainement être jugées dans cette affaires. En fouillant les confins de l'Internet, les policiers avaient en effet réussi à identifier sept cyber-harceleurs de la journaliste. En plus des deux originaires de région parisienne et jugés ce mardi, un mineur Parisien fait aussi l'objet d'une procédure. Quatre autres personnes, originaires de province sont aussi poursuivis.

Nadia Daam avait été harcelée et menacée après une chronique.

Commentaires

-