Procès de Bill Cosby: une Femen aux seins nus tente de s'en prendre à lui

Tentative d'agression

Procès de Bill Cosby: une Femen aux seins nus tente de s'en prendre à lui

Publié le :

Mardi 10 Avril 2018 - 12:30

Mise à jour :

Mardi 10 Avril 2018 - 12:47
Bill Cosby est à nouveau jugé depuis lundi pour agression sexuelle. Alors qu'il se rendait au tribunal de Norristown, près de Philadelphie, l'acteur de 80 ans s'est fait surprendre par une Femen, seins nus, qui a tenté de lui sauter dessus.
©Diane Desobeau/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jugé depuis lundi 9 pour agression sexuelle, Bill Cosby s'est fait alpaguer lundi 9 par une Femen aux seins nus juste avant d'entrer au tribunal de Norristown, près de Philadelphie. Plusieurs noms de femmes, qui se disent avoir été victimes de l'acteur, étaient inscrits sur sa poitrine. La manifestante y avait également écrit "Women's Lives Matter" (la vie des femmes compte) en référence au slogan "Black Lives Matter".

Agée de 39 ans, elle a tenté de lui sauté dessus mais s'est finalement fait interpeller par les forces de l'ordre avant d'être évacuée. Peu après, elle a expliqué avoir participé à certains épisodes du Cosby Show dans sa  jeunesse précisant toutefois qu'elle n'avait jamais subi  d'agression sexuelle de la part de Bill Cosby.

Pour elle, l'objectif de son action était "de rendre Bill Cosby mal à l’aise, parce que c’est exactement ce qu’il a fait pendant des dizaines d’années à des femmes et de lui montrer que le corps peut être agressif et émancipé". Accusée de troubles à l’ordre public, elle a finalement été relâchée.

Lire aussi - Abus sexuels: second procès pour Bill Cosby

En juin 2017, Bill Cosby avait été jugé une première fois, accusé d'avoir agressé sexuellement une ancienne basketteuse, Andrea Constand, à son domicile en janvier 2004, après lui avoir fait avaler un puissant sédatif. Seulement voilà: à l'issue d'une semaine de débats, les douze jurés réunis dans la petite ville de Norristown étaient restés divisés sur sa culpabilité. Faute d'accord, le procès avait donc été annulé. C'est pourquoi, l'acteur de 80 ans, qui a toujours assuré qu'elle était consentante lors de la relation sexuelle, est à nouveau jugé depuis lundi. 

Au total, une soixantaine de femmes l'accusent de les avoir droguées et d’avoir abusé d’elles. A noter qu'Andrea Constand est la seule victime pour laquelle les faits ne sont pas prescrits pénalement.

Une Femen seins nus a voulu s'en prendre à Bill Cosby ce mardi alors qu'il se rendait au tribunal.

Commentaires

-