Procès de Rohff: accusé d'une expédition punitive contre les vendeurs d'un magasin de Booba, le rappeur sera présent à l'audience (vidéo

Procès de Rohff: accusé d'une expédition punitive contre les vendeurs d'un magasin de Booba, le rappeur sera présent à l'audience (vidéo

Publié le :

Vendredi 29 Septembre 2017 - 12:56

Mise à jour :

Vendredi 29 Septembre 2017 - 13:10
Vendredi s'ouvre le procès du rappeur Rohff pour violences aggravées. L'homme est accusé d'avoir attaqué avec des complices une boutique de son rival dans le monde du rap Booba et d'avoir roué de coups deux vendeurs.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Son avocat l'assure: il sera bel et bien présent à l'audience. Vendredi 30, la 31e chambre du tribunal correctionnel de Paris jugera Housni Mkouboi, mieux connu sous son nom de scène Rohff, comparaîtra pour violences aggravées sur la personne d'un vendeur d'une boutique Ünkut, la marque de son rival dans le rap Booba.

Les faits se sont déroulés le 21 avril 2014. Ce jour-là, dans le magasin situé au cœur de Paris, à deux pas des Halles, Rohff pénètre dans le magasin, suivi de plusieurs personnes l'accompagnant. Les images de vidéosurveillance ont filmé toute la scène.

Rohff demande à l'un des deux vendeurs présents derrière le comptoir de l'accompagner dans le fond du magasin. Les deux hommes échangent quelques mots avant que, brusquement, le rappeur ne frappe au visage l'employé qui s'effondre. Pendant ce temps un homme casqué rentre dans le magasin et commence à frapper l'autre vendeur. La violence se déchaîne alors et l'ensemble de la bande roue de coups les deux victimes, tout en saccageant le magasin, avant de prendre la fuite.

Le soir même, Rohff se présentera au commissariat accompagné de son avocat pour reconnaitre les faits. Il tentera de minimiser les coups dans un premier temps avant d'admettre avoir battu le vendeur mais en assurant, selon Le Parisien, "Même si je lui donne des coups de poing et de pied, je ne l'ai jamais touché au visage, à part la gifle au départ. (...) Je ne lui ai jamais donné un coup qui l'a éteint".

(Voir ci-dessous la vidéo de l'agression – Attention: certaines images peuvent choquer)

Rohff assure aussi que l'attaque n'était pas préméditée et n'était pas en bande organisée. Il assure qu'il ne connaît absolument pas les hommes qui l'accompagnaient ce jour-là, donnant même une explication pour le moins inattendue: il s'agirait de fans qui l'ont reconnu dans la rue et l'ont accompagné au magasin Ünkut.

Rohff a effectué deux mois de détention préventive, à l'issue de sa garde à vue, dans le cadre de cette affaire. C'est le footballeur camerounais Samuen Eto'o qui a payé la caution du rappeur.

L'inimité entre Rohff et Booba remonte à 2001et a pris une tournure où les insultes se succèdent aux provocations depuis 2012.

Rohff et Booba enchaînent les clashs depuis 2012.


Commentaires

-