Procès Outreau: l'acquittement requis pour Daniel Legrand

Procès Outreau: l'acquittement requis pour Daniel Legrand

Publié le :

Vendredi 05 Juin 2015 - 07:38

Mise à jour :

Vendredi 05 Juin 2015 - 07:44
©Chesnot/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Comme en 2005, le parquet a requis, jeudi 4, l'acquittement pour Daniel Legrand. Poursuivi pour des soupçons de viols dans le cadre de l'affaire d'Outreau, l'accusé serait selon l'avocat général innocent et n'aurait pas abusé sexuellement des enfants Delay.

Daniel Legrand sera bientôt fixé sur son sort qui s'annonce plutôt positif. Au terme de près de deux heures de réquisitoire, jeudi 4, l'avocat général Stéphane Cantero a demandé l'acquittement pour l'accusé, poursuivi pour des soupçons de viols dans le cadre de l'affaire d'Outreau. Il s'agit de la deuxième fois dans ce même dossier que le représentant du ministère public demande l'acquittement, "non parce qu'il y a des doutes mais parce que Daniel Legrand est innocent, parce qu'il n'a rien fait!" a-t-il déclaré.

Pour l'avocat général, les enfants du couple Delay-Badaoui sont bien des "victimes". Mais ils ont reconstruit de "faux souvenirs" au sujet de Daniel Legrand. Dans la foulée, les six avocats de la défense ont renoncé à plaider, lisant une simple déclaration. Acquitté une première fois en 2005, l'homme de 33 ans encourt à Rennes vingt ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles contre les quatre enfants Delay. La cour d’assises des mineurs d’Ille-et-Vilaine rendra sa décision ce vendredi à Rennes.

Pour les avocats de la partie civile, qui ont plaidé la condamnation de Daniel Legrand, c'est une incompréhension. "Ce dossier nous plonge dans une malédiction, on n'en sort pas indemnes, qu'on le veuille ou non". Au cours de ces trois semaines d'audience, tous les témoins, venus témoigner à la barre, ont affirmé qu'ils ne connaissaient pas Daniel Legrand.

C'est notamment le cas de Thierry Delay et Myriam Badaoui, les parents des quatre enfants victimes, et respectivement condamné à 20 et 15 ans de réclusion criminelle pour les viols répétés de leurs enfants. Aurélie Grenon et David Delplanque, les voisins qui ont participé aux agressions sexuelles sur les enfants du couple Delay ont également disculpé Daniel Legrand. 

L'avocat général Stéphane Cantero a demandé l'acquittement pour Daniel Legrand, soupçonné de viols dans le cadre de l'affaire d'Outreau.


Commentaires

-