Qualité de l'air: une Parisienne victime de la pollution porte plainte contre l'Etat

Combat

Qualité de l'air: une Parisienne victime de la pollution porte plainte contre l'Etat

Publié le :

Mercredi 07 Juin 2017 - 12:48

Mise à jour :

Mercredi 07 Juin 2017 - 13:01
Une femme de 57 ans a annoncé ce mercredi déposer plainte contre l'Etat qui selon elle ne fait pas respecter les normes en matière de qualité de l'air. Sujette à plusieurs pathologies respiratoires, cette Parisienne affirme que son état de santé est dû à la pollution de la capitale.
©Houpline Renard/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Péricardite aigüe, bronchites, asthme... Clothilde Nonnez, 57 ans, liste les pathologies qui selon elle ont été causées par la pollution de l'air à Paris, et pour lesquelles elle compte bien faire condamner l'Etat et obtenir réparation.

Ancienne danseuse professionnelle, professeur de yoga n'ayant jamais fumé, elle accumule pourtant les problèmes respiratoires et les traitements depuis 30 ans et son installation dans la capitale. Elle est persuadée que la qualité de l'air en est responsable, notamment parce qu'elle a bien senti son état se détériorer lors des pics de pollution de l'hiver 2016-2017.

"Mon cardiologue a bien voulu me recevoir sans rendez-vous. Il m'a fait une échographie cardiaque et c'est là qu'il a vu l'épanchement. Ma bronchite a fait un épisode de péricardite aigüe", explique-t-elle à Franceinfo.

Pour elle, l'Etat français ne fait pas respecter les normes en matière de qualité de l'air. Elle a donc annoncé ce mercredi 7 porter plainte auprès du tribunal administratif de Paris. Son avocat espère obtenir une compensation pour les traitements médicaux et l'impact de la pollution sur la vie professionnelle de sa cliente obligée de "regarder au moins quatre à cinq fois par jour le bulletin" d'AirParif, l'association qui mesure la qualité de l'air à Paris.

Un combat qui s'annonce long et difficile, car même si la quinquagénaire parvient à prouver que ses problèmes sont effectivement liés à la pollution, il faudra ensuite établir la responsabilité de l'Etat et la nécessité d'un dédommagement. Mais dans ce cas, de nombreuses autres personnes pourraient exiger la même chose. Il faudra pour cela que le cas fasse jurisprudence, ce qui nécessite souvent des années de procédure. 

La plainte de cette parisienne pourrait inspirer d'autres personnes se pensant victimes de la pollution atmosphérique.

Commentaires

-