Qui était Leila Alaoui, la photographe tuée dans l'attaque d'Ouagadougou?

Une artiste engagée

Qui était Leila Alaoui, la photographe tuée dans l'attaque d'Ouagadougou?

Publié le :

Mardi 19 Janvier 2016 - 12:37

Mise à jour :

Mardi 19 Janvier 2016 - 12:55
La photographe franco-marocaine Leila Alaoui est décédée des suites de ses blessures lundi, a annoncé Amnesty International. L'artiste était en mission au Burkina Faso lorsqu'elle a été grièvement blessée dans l'attentat de Ouagadougou.
©Twitter/Leila Alaoui
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle est la trentième victime des attaques d'Ouagadougou. Gravement blessée dans l'attentat djihadiste de la capitale burkinabé, la photographe franco-marocaine Leila Alaoui est décédée lundi 18 des suites de ses blessures."C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Leila Alaoui. Leila travaillait sur un projet avec notre secrétariat international", a annoncé Amnesty International pour qui elle était en mission.

Agée de 33 ans, Leila Alaoui était une photographe reconnue qui avait exposé aux Rencontres d'Arles en 2011, à la Biennale de Marrakech en 2012 et 2014, ou encore au New York Photo Festival en 2014 et au musée d'art contemporain de Buenos Aires en 2015. Sa série de clichés "Les Marocains" est notamment exposée à la Maison européenne de la photographie à Paris jusqu'à dimanche 23 janvier.

Passionnée et engagée, Leila Alaoui aimait se décrire comme "une militante qui utilise un langage artistique" pour photographier l'immigration. Issue des cultures française et marocaine, l'artiste orientait son travail autour de l'identité et s'immergeait dans les camps de réfugiés ou dans les villes ravagées par la guerre.

La photographe a notamment signé des clichés marquants de migrants syriens venus clandestinement en Europe pour fuir les conflits armés. En 2014, une de ses œuvres vidéo intitulée "Crossings", avait été diffusée à l'Institut du Monde arabe lors d'"une des plus grandes (exposition, NDLR) jamais consacrée à l'art contemporain marocain".

"Toutes nos pensées accompagnent la famille de Leila Aloui et les victimes de ces terribles attentats", a publié la première Biennale des Photographes du Monde Arabe Contemporain sur son compte Twitter.

Leila Alaoui est décédée à l'âge de 33 ans, tuée par les djihadistes qui ont attaqué Ouagadougou.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-