Quinzaine des Fiertés LGBT: les passages piétons arc-en-ciel vandalisés à Paris (photo+vidéo)

Ils seront remplacés

Quinzaine des Fiertés LGBT: les passages piétons arc-en-ciel vandalisés à Paris (photo+vidéo)

Publié le :

Mardi 26 Juin 2018 - 10:56

Mise à jour :

Vendredi 29 Juin 2018 - 12:37
Les passages piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel, en l'honneur de la Gay Pride qui aura lieu samedi, ont été vandalisés dans la nuit de lundi à ce mardi dans la rue des Archives à Paris. Une inscription homophobe a aussi été taguée à proximité.
© GREGOR FISCHER / DPA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

"LGBT hors de France". C'est la phrase que les riverains de la rue des Archives, dans le 4e arrondissement de Paris, ont pu lire ce mardi 26 au matin.

L'inscription homophobe a été taguée sur le sol, à proximité des passages piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel mis en place en l'honneur de la Marche des fiertés, aussi appelée Gay Pride, qui aura lieu samedi 30.

Les bandes multicolores des passages piétons ont aussi été vandalisés et totalement repeints en blanc.

A voir aussi: Gay Pride 2018 à Paris - la date et le parcours de la Marche des fiertés

"Cette nuit, des passages piétons arc-en-ciel du Marais ont été vandalisés. Cette homophobie crasse nous rappelle à quel point la Marche des fiertés est un événement utile. Soyons tous samedi dans les rues de Paris pour l'égalité des droits", a réagi la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Elle a d'ailleurs indiqué que la Mairie de Paris avait saisi le procureur de la République et que les tags homophobes ont été effacés dès ce mardi matin.

Autre annonce: les passages vandalisés seront repeints avant le défilé de la Gay Pride qui se tiendra entre la place de la Concorde et la place de la République à partir de 14h samedi 30. "Nous en ferons même quelques-uns supplémentaires", a promis Anne Hidalgo, comme un pied de nez à l'acte LGBTphobe perpétré dans la nuit.

L'association organisatrice de la Marche des fiertés, Inter-LGBT (l'interassociative lesbienne, gaie, bi et trans), a aussi réagi ce mardi matin lors d'une conférence de presse à l'Hotel de Ville de Paris. "Nous ne nous tairons pas, cela renforce notre volonté de lutte contre les discriminations".

Les passages piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel de la rue des Archives ont été vandalisés à Paris, une inscription homophobe a aussi été taguée sur le sol.

Commentaires

-