Racisme, et image volée: la campagne de Civitas suscite l'indignation

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Racisme, et image volée: la campagne de Civitas suscite l'indignation

Publié le 25/09/2018 à 20:11 - Mise à jour à 20:16
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'association catholique intégriste Civitas a provoqué de nombreuses réactions indignées et dénonciations de propos racistes avec une nouvelle campagne ce mardi. On peut y voir un singe faisant la grimace comme représentation de la France "déchristianisée". Une image qui porterait par ailleurs atteinte à la propriété intellectuelle.

La France "déchristianisée" ressemble à un singe punk faisant la grimace devant la pyramide du Louvres et est un "pays dégénéré". La dernière campagne de la section toulousaine de Civitas a rapidement fait réagir sur les réseaux sociaux.

C'était sans doute l'objectif de l'organisation catholique intégriste qui a publié cette image pouvant laisser la place aux interprétations racistes, tout en prenant soin de ne pas l'expliciter. Ce qui lui a d'ailleurs permis de rapidement jouer la carte de la victimisation face à la "pensée dominante" qui a -curieusement- vu dans le choix du singe une caricature des immigrés africains, ou dans le choix de la pyramide du Louvres une référence au discours de victoire d'Emmanuel Macron.

L'ambiguïté pèserait probablement plus lourd si Civitas n'affichait pas régulièrement des positions anti-immigration particulièrement radicales. Sur les réseaux sociaux, elle partage ainsi de nombreux contenus souvent issus de sites complotistes dénonçant pêle-mêle la position d'eurodéputés "à la mentalité d'apatrides", une politique d'"arabisation de la France", la fameuse complicité des médias voire l'intervention "maçonnique", ou encore présentant la préférence nationale et la "remigration" comme "des solutions catholiques".

Voir: Romantisme ou harcèlement? Une publicité Pathé-Gaumont fait polémique

Et bien que se décrivant comme "Mouvement politique inspiré par le droit naturel et la doctrine sociale de l'Église catholique", elle n'hésite pas à critiquer la position "bergoglienne" (du vrai nom du pape François, Jorge Mario Bergoglio) fermement opposée à la peine de mort comme "contraire à la tradition de l'Eglise".

Le mouvement s'est également illustré en dénonçant le mariage pour tous et se fait entendre chaque année au moment de la Marche des fiertés.

A la dénonciation de propos racistes autour de cette image s'est ajoutée celle de l'infraction aux règles de la propriété intellectuelle. Le singe punk en question apparaît en effet sur un album de reprises nommé Sound of Camdem.

Lire aussi:

PMA "pour toutes": l'Eglise se positionne au nom de "l'intérêt de l'enfant"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La campagne de Civitas a provoqué de nombreuses critiques en racisme.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-