Récidiviste, il massacre gratuitement sa chienne: 600 euros d'amende

Récidiviste, il massacre gratuitement sa chienne: 600 euros d'amende

Publié le :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 08:46

Mise à jour :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 09:04
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a écopé d’une amende de 600 euros mardi en Savoie pour avoir massacré à coups de pied la chienne de sa compagne, au motif que cette dernière avait éventré la poubelle.

Le prévenu a tenté d'expliquer son geste en évoquant ses problèmes d'alcool. Un homme de 38 ans a été jugé mardi 8 par le tribunal de police de Bourg-Saint-Maurice pour avoir tué à coups de pied la chienne de sa compagne en novembre dernier. Il a écopé d’une amende de 600 euros dont 200 avec sursis.

Selon Le Dauphiné Libéré, qui révèle l'information, les faits ont eu lieu sur la commune de Sainte-Foy-Tarentaise en Savoie. "Furieux de trouver une nouvelle fois sa poubelle éventrée, l’auteur de cet acte particulièrement abject, s’était acharné à coups de pied sur le pauvre animal qui avait fini par succomber à ses blessures", précise le quotidien. Découvrant la mort cruelle de son compagnon à poils, un border collie âgé d'un an, la jeune femme avait déposé plainte auprès de la brigade de gendarmerie de Bourg-Saint-Maurice.

Lire aussi - La vidéosurveillance montre qu'elle frappe le chien qu'elle est censée promener

L'individu violent a été accusé "d’atteinte volontaire à la vie d’un animal domestique". Devant le tribunal de police, il n'a pas manifesté d'empathie pour la petite chienne qu'il avait massacrée. La jeune femme ne s'est d'ailleurs pas portée partie civile pour la victime.

"Tout ça est à cause de l’alcool et je sais que maintenant il faut que je me soigne", a-t-il tenté de se justifier. "Quand on en a marre d’éduquer un animal, soit on le donne à quelqu’un, soit on le confie à la SPA" l'a sévèrement tancé la présidente du tribunal Brigitte Courtois-Lautrefin.

Malgré son passé judiciaire, l'homme a été condamné à deux reprises pour des faits de violences et est actuellement soumis à une obligation de soins imposée par sa dernière condamnation en 2017, il a écopé d'une simple amende.

Voir:

Pas-de-Calais: un chien abandonné deux mois dans un appartement

Son corps et ceux de ses chiens retrouvés chez elle plus d'un mois après sa mort

Jaloux des chiens de sa femme, il jette les deux chihuahuas par la fenêtre

La chienne avait éventré la poubelle, il l'a massacrée à coups de pied.

Commentaires

-