Flashé à 273 km/h en moto: l'un des pires excès de vitesse jamais enregistré en France

Flashé à 273 km/h en moto: l'un des pires excès de vitesse jamais enregistré en France

Publié le :

Lundi 13 Mars 2017 - 18:05

Mise à jour :

Lundi 13 Mars 2017 - 18:25
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce lundi, un motard a été flashé à 273 km/h sur une route départementale limitée à 90 km/h. L'infraction est impressionnante et figure parmi les records d'excès de vitesse de l'Hexagone.

La rareté des statistiques rend difficile l'élaboration d'un classement exhaustif sur les plus grands excès de vitesse enregistrés en France. Cependant, on sait que le motard flashé à 273 km/h sur une route départementale limitée à 90km/h samedi 13, dans le Pas-de-Calais, figure parmi les records de cette infraction. Un tel excès de vitesse peut laisser penser qu'il n'y a jamais eu pire. Mais ce serait sous-estimer la folie de certains.

Le record absolu remonterait à 2002. Sur l'autoroute A9 près de Libourne en Gironde, un homme a atteint la vitesse de 287 km/h. Libération a raconté que le motard -qui a perdu ses deux frères dans des accidents de la route à cause de la vitesse- était un gérant de discothèque âgé de 40 ans. Récidiviste en ùatière d'excès de vitesse. Flashé un vendredi matin, il a été intercepté à un péage. Après l'infraction, son permis lui a été immédiatement retiré et six mois de suspension ont été prononcés par la préfecture. 

Vendredi 10, un jeune homme de seulement 23 ans a été flashé à 249 km/h dans l'Ain selon Le Figaro, sur une route limitée à 110 km/h. Le motard avait été arrêté sur un rond-point à 2,5 km du lieu de l'excès de vitesse. Afin d'éviter une marge d'erreur, la vitesse a été réduite à 236 km/h par la brigade de Châtillon. Le jeune homme va être prochainement convoqué par la justice. Son véhicule a été immobilisé et son permis retiré, comme cela est fait à chaque fois qu'une telle infraction est constatée.

En 2016, un motard de 45 ans a été flashé dans la Drôme sur la route entre Tain-l'Hermitage et Romans à l'entrée du village de Chanos-Curson. D'ailleurs le gendarme qui tenait le radar à la main, n'a pas eu le temps de capter le chauffard qui roulait à 248 km/h au lieu de 90 selon France Bleu et arrivait dans le sens opposé. A un rond-point, le motard avait décidé de faire demi-tour afin de reprendre la ligne droite dans le sens inverse. Les gendarmes ne l'avaient pas raté une seconde fois. Après son arrestation, l'homme a dit avoir voulu essayer sa nouvelle moto, une BMW RR sportive. Son permis lui a évidemment été retiré dans la foulée.

En 2002, un motard a été arrêté après avoir été flashé à 287 km/h sur l'autoroute A9.


Commentaires

-