Règlements de comptes au fusil d'assaut dans les Yvelines: un suspect activement recherché

Un mort et un blessé

Règlements de comptes au fusil d'assaut dans les Yvelines: un suspect activement recherché

Publié le :

Mardi 09 Mai 2017 - 07:18

Mise à jour :

Mardi 09 Mai 2017 - 07:22
La police judiciaire de Versailles recherche toujours ce mardi un homme soupçonné d'être l'auteur des fusillades de Plaisir et Trappes (Yvelines) qui ont fait un mort et un blessé. Le tireur, identifié par la victime survivante, est connu des services de police qui privilégient la piste d'un règlement de comptes lié au trafic de drogue.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Deux fusillades en deux jours. Un homme connu des services de police soupçonné d'avoir tué un homme samedi 6 à Plaisir et blessé un autre dimanche 7 à Trappes est toujours recherché ce mardi 9. La piste du règlement de comptes est privilégiée.

L'affaire a débuté lorsqu'un homme de 37 ans, connu pour des affaires de stupéfiants, a été tué samedi soir sur le parking d'un fast-food de Plaisir de plusieurs balles tirées avec un fusil d'assaut. Il était un peu plus de 21H lorsque l'homme, un trentenaire résidant à Trappes, a été tué. La victime était dans sa voiture lorsqu'une personne s'est placée face à l'automobile et a ouvert le feu, avant de prendre la fuite.

La police a relevé une dizaine d'impacts de balles sur le pare-brise du véhicule de la victime. Il s'agit de cartouches de calibre 5,56 millimètres, munition courante pour les fusils d'assaut (notamment le Famas français) et "souvent utilisée par les voyous", a précisé une source policière à l'AFP. Très vite, la piste du règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants a été privilégiée et a été renforcée par la seconde fusillade.

En effet, dimanche, un homme de 31 ans a été à son tour la cible de tirs provenant du même type d'armes à Trappes. De plus, la victime a pu identifier son agresseur. Il s'agit d'un trentenaire très connu des services de police. L'homme est depuis activement recherché par les services de police. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

La première victime, comme le suspect, était connue des services de police.


Commentaires

-