Reims: un campus universitaire fermé à cause de l'installation de plusieurs dizaines de migrants

Reims: un campus universitaire fermé à cause de l'installation de plusieurs dizaines de migrants

Publié le :

Lundi 18 Septembre 2017 - 08:22

Mise à jour :

Lundi 18 Septembre 2017 - 10:32
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le campus universitaire Reims Croix Rouge a été fermé par arrêté à partir de ce lundi, et ce jusqu'à nouvel ordre, suite à l'installation d'une quarantaine de migrants sur le site de l'université. Le syndicat étudiant de l'Unef a évoqué "un appel à la solidarité".

Les 8.000 étudiants de l'université de Reims ne se sont pas rendus en cours ce lundi 18 au matin. Et pour cause. La faculté a été fermée jusqu'à nouvel ordre par un arrêté du président Guillaume Gellé. Cette décision a été prise car "la sécurité du domaine universitaire" n'est plus assurée, selon les propos du président rapportés par France Bleu Champagne-Ardenne. La raison? Plusieurs dizaines de migrants se sont installés sur le campus universitaire de Reims Croix Rouge.

Une plainte pour "occupation illégale du domaine privé de l'Etat" va prochainement être déposée pour que les lieux soient évacués et que les cours puissent reprendre rapidement.

Ces migrants -qui sont une quarantaine et essentiellement des familles- campaient depuis plusieurs mois à proximité du campus, dans le parc Saint-John Perse, mais étaient menacés d'expulsion. Les résidents du quartier avaient dénoncé récemment le développement "d'un petit Calais" dans les médias locaux. 

Dans un communiqué, le syndicat étudiant de l'Unef a apporté son soutien à ces réfugiés. Les responsables du syndicat, appuyés par les différentes associations d'aides aux réfugiés, ont expliqué que ce déménagement sur le campus universitaire résulte d'une décision collective. Précisant ensuite: "Ceci n'est pas un acte à l'encontre de la faculté, de l'université ou même de l'enseignement supérieur et de la recherche. C'est un appel à la solidarité. Il est grand temps pour nous d'œuvrer pour aider, de réveiller la mairie de Reims et la Préfecture sur l'urgence quant aux conditions de vie de ces familles".

Plusieurs dizaines de migrants se sont installés sur le campus universitaire de Reims Croix Rouge.


Commentaires

-