Rennes: la grue menaçait de s'effondrer, les riverains évacués en urgence

Rennes: la grue menaçait de s'effondrer, les riverains évacués en urgence

Publié le :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 09:38

Mise à jour :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 09:52
Benoit/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des habitants de Rennes ont dû être évacués en urgence, sous la menace de la chute imminente d'une grue. Des ouvriers se sont aperçus du danger avant qu'il ne soit trop tard.

C’est une bien curieuse menace à laquelle ont dû faire face les riverains de l’allée Saint-Hélier à Rennes, jeudi 24 au matin. Les autorités se sont en effet présentées chez 120 habitants de la petite rue, et a procédé à leur évacuation d’urgence.

En cause: la grue d’un chantier proche menaçait de s’effondrer sur leurs habitations, ce qui aurait pu provoquer une tragédie considérable. C’est le samedi précédent que l’imposante grue a été érigée, sur le chantier de la résidence Pixelys, un bâtiment regroupant 29 appartements, dont les fondations venaient d’être creusées. Problème: suite à l’érection de la grue, le sol s’est affaissé de 6 centimètres. Cette dernière est donc devenue instable avec une gîte (l’inclinaison de sa partie horizontale) de près d’un mètre. A ce moment-là, elle menace tout simplement de s’effondrer et d’écraser tout ce qui se trouve en-dessous.

Les causes de affaissement du terrain sont pour l’instant peu claires. "Pour une raison inconnue, une canalisation d'eau courante s'est rompue sous la dalle supportant la grue", explique le responsable de CCE, l’entreprise exploitant la grue. Qui assure pourtant que des essais avaient été menés après la construction de la grue "sans montrer de soucis particuliers".

Il a donc fallu rapidement évacuer les riverains dans la matinée, puis procéder au démontage en urgence de l’outil devenu incontrôlable, avec la mise en place d’un périmètre de sécurité si les choses tournaient mal. Heureusement, en fin d’après-midi, la situation était totalement sous contrôle.

Plus de peur que de mal. Malgré la frayeurs probable des habitants en découvrant cette grue qui penchait sérieusement, l’histoire finit bien. Elle aurait pu connaitre pourtant un dénouement tragique comme l’explique à Ouest-France le chef du groupe des pompiers étant intervenus sur les lieux: "Heureusement que cela s'est passé de jour, et que les ouvriers s'en sont aperçus assez tôt. De nuit ou avec des intempéries, ça aurait pu être dramatique".

 

Le sol supportant la grue s'est affaissé de 6 centimètres.


Commentaires

-