Rennes: à trois ans, deux enfants s'enfuient du centre de loisirs et prennent le métro

Rennes: à trois ans, deux enfants s'enfuient du centre de loisirs et prennent le métro

Publié le :

Vendredi 31 Mars 2017 - 13:52

Mise à jour :

Vendredi 31 Mars 2017 - 14:14
©Denis Closon/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Rennes, un garçon et une fille de trois ans se sont enfuis mercredi d'un centre de loisirs, échappant à la vigilance des animateurs. Ils ont marché plus de 800 mètres dans la rue avant de prendre le métro et d'être récupérés par une maman qui les a reconnus.

Ils ont échappé à la vigilance des animateurs. Agés de trois ans, deux enfants (un garçon et une fille) sont parvenus à s'enfuir mercredi 29 aux alentours de 16h du centre de loisirs Pascal Lafaye à Rennes, provoquant la panique dans le centre aéré. Les bambins ont ensuite marché plus de 800 mètres dans la rue avant de prendre le métro. Ils ont finalement été récupérés, deux stations plus loin, par une mère de famille qui les a reconnus.  

D'après les premiers éléments divulgués, personne n'avait été mis au courant: l'assistante maternelle par exemple, chargée de récupérer la petite fille, n'avait pas été prévenue de la disparition tout comme les parents. "J’ai été sidérée de ne pas avoir été alertée et que personne n’ait appelé la police", a confié la mère de famille au quotidien Ouest-France, encore sous le choc. Ce n'est qu'en rentrant du travail, vers 18h, qu'elle a appris que sa fille s'était échappée avec l'un de ses camarades.

Selon la ville de Rennes, qui s'est exprimée par le biais d'un communiqué, les enfants se seraient enfuis"entre le moment du goûter et de la récréation alors que le groupe d’enfants traversait à ce moment-là l’espace public, sur quelques mètres, entre l’espace goûter et l’espace de récréation". Pour la municipalité,"cette défaillance est inacceptable. Une enquête interne a été ouverte afin de faire toute la lumière sur ce dysfonctionnement et prendre dans les plus brefs délais les mesures nécessaires pour qu’un tel incident ne puisse se reproduire".

Face à cet incident, qui aurait pu très mal finir, les deux familles seront reçues ce vendredi par l'adjointe à l'éducation, Lénaïc Briéro. La mère de famille a expliqué qu'elle se réservait "le droit de porter plainte après cet entretien".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Les deux enfants ont marché sur plus de 800 mètres avant de descendre à l’intérieur d'une station de métro.

Commentaires

-