Rennes: un jeune homme de 18 ans interpellé avec 49 capsules de cocaïne dans son ventre

Rennes: un jeune homme de 18 ans interpellé avec 49 capsules de cocaïne dans son ventre

Publié le :

Jeudi 21 Septembre 2017 - 14:00

Mise à jour :

Jeudi 21 Septembre 2017 - 14:23
©John Vizcaino/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'il se trouvait dans un train direction Brest, un jeune homme de 18 ans a été arrêté samedi par les douaniers en gare de Rennes. L'individu avait ingéré 49 capsules de cocaïne, soit 400 grammes de drogue d'une valeur marchande de 16.200 euros.

Il n'est pas arrivé à destination. Alors qu'il se trouvait dans un train direction Brest, un jeune homme de 18 ans a été cueilli samedi 16 par la police douanière en gare de Rennes, selon une information rapportée par Ouest-France. Contrôlé positif au cannabis, l'individu, en provenance de Guyane, transportait également avec lui de la drogue en grande quantité et dans un endroit habituellement pas réservé à cet usage... En effet, d'après les résultats d'une radiographie de son abdomen, il avait ingéré 49 capsules de cocaïne, soit 400 grammes de drogue d'une valeur marchande de 16.200 euros.

Jugé en comparution immédiate, le jeune homme a été condamné à un an et demi de prison ferme. Selon ses déclarations, il aurait passé des heures à avaler toutes les capsules: il aurait commencé vers minuit, se serait endormi vers 3h avant de reprendre à 6h. Et pour expliquer son geste, il a confié qu'il avait urgemment besoin d'argent.

Majeur depuis seulement trois semaines, le jeune homme vivrait dans un environnement familial visiblement difficile. Il n'aurait plus de contact avec son père, se trouverait loin de sa mère et aurait grandi auprès de sa grand-mère jusqu'à ses 16 ans. D'après ses dires, il n'aurait jamais fait cela auparavant: il s'agirait de son premier voyage en tant que passeur de drogue. Une première qui se s'est visiblement pas passée comme prévu. Malgré tout, il a tout de même eu de la chance car il aurait pu ne pas survivre. En effet, si l'une des capsules s'était percée, il aurait fait une overdose, entraînant sans aucun doute sa mort.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui a eu lieu il y a seulement quelques mois, à Rennes. En juin dernier, un homme de 27 ans, également originaire de Guyane, avait été interpellé à la descente d'un train. Il avait ingéré 105 capsules de cocaïne, ce qui représentait près d'un kilo de drogue d'une valeur marchande de 60.000 euros. 

Le jeune homme a été condamné à un an et demi de prison ferme.

Commentaires

-