Rentrée 2016: victoire pour Laura-Julia Fiquet, le petit Johan aura son AVS

Rentrée 2016: victoire pour Laura-Julia Fiquet, le petit Johan aura son AVS

Publié le :

Mercredi 31 Août 2016 - 21:08

Mise à jour :

Mercredi 31 Août 2016 - 21:22
La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée ce mercredi matin sur le cas du petit Johan, un enfant autiste sans Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) depuis un an, reconnaissant un "dysfonctionnement". Quelques heures plus tard, le rectorat de Caen a appelé la mère de l'enfant, Laura-Julia Fiquet, pour l'informer que son fils disposerait finalement une AVS à la rentrée.
©Laura-Julia Fiquet
PARTAGER :
-A +A

La victoire est de taille pour Laura-Julia Fiquet et les mamans d'enfants handicapés. Ce mercredi matin, devant la France entière, la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a reconnu un "dysfonctionnement" du système éducatif. Ou du moins un "dysfonctionnement" dans le cas du petit Johan. Car depuis près d'un an, le fils autiste de Laura-Julia n'a pas d'Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS), contrairement à ce que garantissent les lois de 2005 pour l'intégration des enfants handicapés à l'école. A la radio, Najat Vallaud-Belkacem a également répondu directement à Laura-Julia qui l'invitait dans une vidéo YouTube de plus en plus médiatisée à accompagner son enfant lors de sa rentrée scolaire, jeudi 1er septembre à Louvigny (Calvados). "Je viendrai avec plaisir avec elle", a-t-elle déclaré un peu vite.

Si rien cette visite n'a pas été confirmée pour l'instant, la jeune maman qui se bat depuis des années contre l'exclusion des enfants handicapés, a qualifié la réponse de la ministre de "jamais vu". "C'est ouf, Najat Vallaud Belkcem a reconnu un dysfonctionnement. Il aura fallu deux ans pour aboutir à ça!", s'est-elle réjouit auprès de FranceSoir.

Et même si Najat Vallaud-Belkacem n'accompagne pas Laura et Johan à l'école jeudi, cette intervention radiophonique aura permis de faire avancer les choses pour la famille. "Une demi-heure après le passage de Najat Vallaud-Belkacem, le rectorat de Caen m'a appelée pour me dire que mon enfant aurait son AVS", s'est réjouie Laura-Julia dans la soirée au micro de RTL. "Je suis satisfaite pour mon cas mais cela ne va pas régler le problème de milliers d'enfants qui restent sans AVS et devront rentrer chez eux avec leur mère et attendre", a toutefois nuancé la jeune femme qui créé en 2014 l'Union des Mamans d'Enfants Handicapés (UMEH) afin de permettre aux parents de communiquer et de s'informer de leurs droits. Ainsi, malgré cette belle surprise de rentrée, la bataille pour rompre "l'omerta qui règne sur le handicap des enfants en France" est encore loin d'être gagnée. 

(Voir ci-dessous la vidéo YouTube de Laura-Julia Fiquet): 

 

Laura-Julia Fiquet se bat depuis des années contre l'exclusion des enfants handicapés de l'école.


Commentaires

-