Retour à l'école impossible ? Des parents ouvrent une école en forêt

Retour à l'école impossible ? Des parents ouvrent une école en forêt

Publié le 15/05/2020 à 11:55
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Pour protester contre la décision du maire de ne pas rouvrir l’école, des parents du village de Montmeyran (Drôme) ont décidé de faire la classe en pleine forêt.

A Montmeyran, dans la Drôme, l’école Roger-Marty n’a pas rouvert ses portes le 11 mai. Pour le maire, Bernard Brunet, l’établissement n’était pas en mesure d’accueillir les enfants dans des conditions de sécurité acceptables.

« Pour la maternelle, il était impossible de respecter strictement le protocole sanitaire national et maîtriser les gestes barrières. A l'école élémentaire, nous sommes confrontés à des difficultés d'accès. Il n'y a pas d'ouverture différenciée sur l'extérieur, impossible donc d'éviter les croisements et les brassages d'élèves. Idem pour accéder aux sanitaires, les lavabos et toilettes ne sont pas assez espacés dans ce groupe scolaire vieillissant », a-t-il expliqué à France Info.

Malheureusement, sa décision n’est pas du goût de certains parents d’élèves de l’école Roger-Marty : « C'est une décision inexpliquée, unilatérale et pénalisante pour les familles qui devaient reprendre le travail avec le déconfinement », témoigne un parent.

Dictée autour du feu de bois et travaux pratiques
Ni une, ni deux. En guise de protestation, les parents mécontents ont décidé d’installer une école alternative pour leurs enfants, en pleine forêt. Tables et chaises dépareillées ont été apportées, un tableau installé, une guirlande de fanions accrochée et des parents volontaires font la classe à tour de rôle, au milieu des arbres, à une poignée d’enfants masqués. Un feu de bois a même été allumé pour réchauffer les élèves.

Sur le programme d’enseignement, les cours de maths et les dictées traditionnelles côtoient des leçons plus pratiques (initiation aux gestes barrières, expériences physiques sur la flottaison avec la terre du sous-bois…). Quant à la récréation, elle se fait dans un champ voisin. Une école de rêve pour les enfants ? Pas sûr. « « J’ai envie de retrouver la maîtresse, la cour et les copines », a confié une élève de l’école alternative à l’Obs.

En attendant que la véritable école rouvre ses portes - sans doute partiellement - le 2 juin prochain, le maire Bernard Brunet veut rétablir le dialogue avec les parents. « Je souhaite que nous rencontrions parents et enseignants la semaine prochaine afin de clarifier les choses et amorcer une nouvelle rentrée plus sereinement », a-t-il déclaré il y a quelques jours au Dauphiné libéré.

 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


école dans la forêt à Montmeyran (Drôme)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-