Rhône: ils saccagent un buffet de mariage à coups de battes de base-ball

Rhône: ils saccagent un buffet de mariage à coups de battes de base-ball

Publié le :

Dimanche 06 Septembre 2015 - 18:30

Mise à jour :

Dimanche 06 Septembre 2015 - 18:42
©Ghislain Mary/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Stupeur dans le Rhône où quatre ou cinq voyous ont détruit le buffet d'un mariage à coups de batte de base-ball et de barres de fer, après avoir menacé le personnel du traiteur, samedi 5. Une enquête est en cours pour les retrouver.

Les agresseurs en voulaient-ils aux mariés? Au traiteur? Ou voulaient-ils simplement casser quelque chose? Samedi 4, dans le Rhône, à proximité de la commune de Denicé, quatre ou cinq voyous ont saccagé le buffet d'un mariage à coups de battes de base-ball et de barres de fer, rapporte le journal local Le Progrès. Une enquête est en cours.

Alors que les mariés et les invités étaient encore à l'église, quatre ou cinq individus-le nombre exact reste à déterminer-vêtus de combinaisons, le visage dissimulé par des cagoules, ont fait irruption dans la salle de réception du château de Talancé, où le personnel du traiteur installait les mets et les décorations en prévision de la fête à venir. Armés de barres de fer et de battes de base-ball, ils ont alors ordonné aux malheureux employés de se mettre à terre avant de s'en prendre au buffet, détaille France3 Régions.  

Après avoir tout détruit, les vandales se sont ensuite enfuis à bord d'un véhicule qui stationnait à proximité du château. Immédiatement alertée, la gendarmerie de Villefranche-sur-Saône est intervenue très rapidement. Mais, malgré les importants moyens de recherche déployés (un hélicoptère a même été affrété), les fuyards n'ont pas encore été retrouvés.

Fort heureusement, ils n'ont pas réussi à tout gâcher. En effet, "le traiteur s'est montré excessivement réactif", raconte une source à France3 Régions. Et, deux heures après l'incident, "un nouveau buffet était dressé et il ne demeurait quasiment plus de trace de ce qui venait de se produire". 

 

Un hélicoptère a été affrété afin de retrouver les vandales mais en vain.


Commentaires

-