Rhône: un homme agressé à coups de tabouret et de bouteilles d'alcool

Rhône: un homme agressé à coups de tabouret et de bouteilles d'alcool

Publié le :

Mardi 17 Avril 2018 - 13:41

Mise à jour :

Mardi 17 Avril 2018 - 14:13
Un jeune homme de 20 ans a été agressé à coups de tabouret, de sauts à champagne et de bouteilles d'alcool dimanche matin dans une boîte de nuit à Dardilly, près de Lyon dans le Rhône.
© Jason Kempin / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il était venu pour faire la fête, il ressort avec de sérieuses blessures et une période d'ITT (incapacité totale de travail) de huit jours. Un jeune homme de 20 ans a été sauvagement agressé à coups de tabouret, de sauts à champagne et de bouteilles d'alcool, par une dizaine d'individus, dans la zone VIP d'une boîte de nuit de Dardilly, près de Lyon, dans le Rhône.

Selon Le Progrès, qui révèle l'information, les faits se sont déroulés peu avant 5h du matin dans cet établissement appelé le Red Room et situé avenue Porte de Lyon.

Une dizaine de personnes s'en sont prises à la victime et ont fui à l'arrivée des forces de l'ordre. Le jeune homme était conscient mais avait le visage en sang. Il a été hospitalisé pour être soigné et lundi 16, à sa sortie, il est allé immédiatement déposer plainte contre ses agresseurs.

Lire aussi: Lyon - une policière mordue au visage à la sortie d'une boîte de nuit

Les autorités ont procédé à l'audition des 150 personnes qui étaient encore présentes dans la boîte de nuit à cette heure tardive. Une enquête a été ouverte et les policiers tentaient toujours ce mardi 17 au matin de comprendre ce qui a pu déclencher un tel déchaînement de violences.

Il ne s'agirait pas du premier incident de ce genre survenu au Red Room selon le quotidien régional. Depuis 2011, l'établissement a fait face à quatre fermetures administratives pour des bagarres, des troubles à l'ordre public et même des agressions de représentants des forces de l'ordre.

D'ailleurs, les portes venaient de rouvrir le 3 février dernier après 45 jours de fermeture administrative.

Un jeune homme a été agressé dans une boîte de nuit de la métropole de Lyon dimanche matin. (Illustration)


Commentaires

-