Roissy: 19 touristes dévalisés par un groupe de malfaiteurs cagoulés, ils attendaient leur navette pour l'aéroport

Roissy: 19 touristes dévalisés par un groupe de malfaiteurs cagoulés, ils attendaient leur navette pour l'aéroport

Publié le :

Lundi 10 Juillet 2017 - 12:27

Mise à jour :

Lundi 10 Juillet 2017 - 12:48
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Près d'une vingtaine de touristes ont été dévalisés près de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle samedi. Aspergeant de gaz lacrymogène les victimes, les malfaiteurs ont dérobé les bagages et effets personnels.

Cela n'a duré que quelques minutes. Samedi 8 au matin, six à huit personnes encagoulées, vêtues de noir et munies de gaz lacrymogène ont agressé un groupe de touristes près de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle rapporte BFMTV, confirmant des informations recueillies auprès d'une source proche de l'enquête par Europe 1. Composé de 12 Français, 4 Américains et 3 Marocains, selon LCI,  le groupe de 19 touristes attendait sa navette devant l'hôtel Novotel rapporte la chaîne d'info en continu.

A bord de deux grosses berlines, les malfaiteurs se sont arrêtés juste devant les touristes, les ont aspergés de gaz lacrymogène avant de dérober leurs valises et leurs bagages à main rapporte Europe 1. Un dispositif a immédiatement été mis en place afin de retrouver les agresseurs écrit 20 Minutes.

Une victime a été blessée à la main en voulant défendre ses affaires révèle Europe 1. Elle aurait eu besoin de points de sutures rajoute France Info.

L'enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Versailles et à la brigade de recherches de Montmorency. Les suspects seraient toujours en fuite ce lundi matin rapporte BFMTV.  

Les abords de l'aéroport de Roissy ainsi que les axes routiers qui mènent à Paris ont déjà été le théâtre de ce genre d'agressions. En août 2016, un groupe de malfrats avait détroussé un car de touristes chinois devant un hôtel. Ils auraient, eux aussi, eu recours au gaz lacrymogène, mais uniquement à l'encontre du chauffeur de bus.

Un groupe de 19 touristes a été agressé par plusieurs malfaiteurs qui leur ont dérobé leurs valises et leurs effets personnels.


Commentaires

-