Roissy: le SDF pénètre dans un local mal fermé et repart avec 300.000 euros

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 décembre 2017 - 11:35
Image
Police aéroport Roissy Charles-de-Gaulle
Crédits
©KenzoTribouillard/AFP
Le SDF en question fouillait les poubelles quand il s'est aperçu que le local du transporteur de fonds n'était pas fermé. Il a fui avec 300.00 euros en liquide.
©KenzoTribouillard/AFP
Un sans-abri d'une cinquantaine d'années, qui fouillait des poubelles à l'aéroport de Roissy, a trouvé 300.000 euros en liquide dans un local mal fermé où le transporteur de fonds avait déposé des sacs d'argent. Il a vite abandonné ses effets personnels et est parti avec son butin.

Qui n'a jamais rêvé de découvrir, le matin de Noël sous le sapin, des sacs remplis de billets? Ce SDF a dû imaginer pareille découverte cent fois. Et vendredi 8, son vœu a été exaucé.

Un homme sans-abri d'une cinquantaine d'années, qui fouillait des poubelles à l'aéroport de Roissy au niveau des quais de livraison du terminal 2F, a trouvé presque par hasard deux sacs remplis d'argent dans un local de dépôt du transporteur de fonds.

La porte était mal fermée et il a pu rentrer dans cette pièce, avant de repartir à toute vitesse avec son butin s'élevant à 300.000 euros, abandonnant même ses effets personnels sur place.

Selon Le Parisien, la police et la sécurité du site aéroportuaire, arrivées (trop tard) sur place après le déclenchement de l'alarme, ont consulté les images de surveillance et ont remarqué que l'individu s'était appuyé sur la porte de ce fameux local, constatant avec étonnement qu'elle était ouverte.

Lire aussi: contre une "douche anti-SDF" à Paris, la Fondation Abbé Pierre se mobilise

Ce mercredi 13, les enquêteurs tentaient toujours de mettre la main sur ce SDF, qui devrait passer de belles fêtes de Noël (s'il ne se fait pas attraper avant). Mais les investigations sont pour l'heure compliquées car une fois sorti de l'aéroport, l'homme a pris une route qui n'était pas surveillée par des caméras de vidéosurveillance.

En revanche, les employés et les responsables de la société de transport de fonds Loomis devraient passer une fin d'année compliquée. Le local était censé être sécurisé et bien fermé. Il y a donc eu une faute d'inattention ou une erreur professionnelle, qui a profité à l'heureux sans-abri.

À LIRE AUSSI

Image
Un sans abri dort à même le sol à Paris alors que la première vague de froid atteint la capitale
Première vague de froid: Paris appelle à la "mobilisation" pour les SDF
Alors que la première vague de froid de l'hiver atteint la capitale, la Ville de Paris ouvre mercredi un nouveau centre provisoire pour sans-abris, lançant un appel à ...
29 novembre 2017 - 14:14
Image
Les urgences.
Montereau-Fault-Yonne: un SDF retrouvé mort dans un couloir de l'hôpital après 2 jours d'errance
Un sans domicile fixe de 53 ans a été retrouvé mort lundi dans un couloir de l'hôpital de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne). Il avait été admis le samedi pour un ...
14 novembre 2017 - 17:59
Société
Image
Le compte Twitter du ministère de la Culture a été "usurpé" avec une avalanche de messages injurieux
Lille: un SDF sort de la rue grâce à une publication sur Twitter (photo)
C'est une belle histoire que rapporte France bleu mercredi. Un homme de 40 ans, SDF suite à un licenciement économique, a pu se sortir de la rue grâce à la publication...
26 octobre 2017 - 09:17
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine