Roué de coups pour avoir demandé le port du masque

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Roué de coups pour avoir demandé le port du masque

Publié le 05/08/2020 à 12:55 - Mise à jour à 12:56
solidarites-sante.gouv.fr
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
La question du port du masque peut créer des tensions entre les gens. Dans le Val d’Oise, c’est allé beaucoup plus loin : un père de famille a été tabassé devant ses enfants. 
 
La violente scène s’est déroulée dans une laverie de la ville de Soisy-sous-Montmorency, dimanche après-midi. Présent avec ses deux enfants de 5 et 7 ans, le quadragénaire a demandé à un jeune homme non masqué de mettre son équipement de protection. Une affiche indique d’ailleurs l’obligation de porter le masque à cet endroit. 
 
Devant le refus du récalcitrant, la discussion s’est envenimée. L’affaire aurait pu en rester à l’altercation verbale si le jeune homme n’était pas sorti, puis revenu avec trois autres hommes. Le groupe s’est mis à frapper le père de famille avec des battes de base-ball et à mains nues, le laissant à terre. 
 
A l’issue de cette scène d’une rare violence, l’habitant de Soisy-sous-Montmorency a été transporté à l’hôpital victime d’un traumatisme crânien et de contusions. Il a porté plainte le lendemain. 
 
Bagarre dans l’avion
 
La directrice d’un bureau de Poste du Havre frappée par une jeune femme qui refusait elle aussi de porter le masque, une bagarre entre des passagers et trois récalcitrants dans un train à Chambéry… les colonnes des pages faits divers se garnissent d’incidents liés aux masques de protection contre le coronavirus. 
 
L’un des plus spectaculaires s’est déroulé dans les airs, à bord d’un avion de la compagnie KLM reliant Amsterdam à Ibiza, le 31 juillet. Deux passagers visiblement éméchés et refusant de mettre leurs masques ont provoqué la colère d’autres voyageurs et déclenché une bagarre en plein vol. 
 
Finalement maîtrisés, ils ont été interpellés à leur arrivée sur le sol espagnol.
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le refus de port du masque peut entraîner des tensions, voire des bagarres

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-