Rouen: trois faux policiers passés à tabac

Rouen: trois faux policiers passés à tabac

Publié le :

Mercredi 15 Août 2018 - 09:51

Mise à jour :

Mercredi 15 Août 2018 - 09:52
Trois jeunes à bord d'un véhicule équipé d'un gyrophare et qui circulaient dans Petit Couronne, dans l'agglomération de Rouen en Seine-Maritime, se sont fait rouer de coups vendredi. Ils s'amusaient à arrêter des voitures pour les "contrôler". Les passagers d'un véhicule arrêté ont très mal pris la plaisanterie.
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Leur blague à mal tourné. Trois jeunes de Petit Couronne, dans l'agglomération de Rouen en Seine-Maritime, s'amusaient vendredi 10 à pratiquer de faux contrôles de police à bord de leur voiture.

Pour cela, ils avaient installé un gyrophare acheté sur Internet sur leur utilitaire. Ils s'amusaient ainsi à arrêter des voitures pour faire subir à leur conducteur un faux contrôle routier.

Ils ont expliqué aux enquêteurs qu'ils arrêtaient seulement les voitures dans lesquelles ils connaissaient des passagers. Seulement, ils ont tenté de faire subir un contrôle à des passagers d'une BMW. Et il s'est avéré qu'ils ne connaissaient personne à l'intérieur de la voiture.

A voir aussi: En vacances, le directeur de cabinet de Montluçon se fait passer pour un policier

Et les occupants se sont vite rendu compte qu'il s'agissait d'une blague et de faux policiers, mais la plaisanterie ne les a visiblement pas fait rire. Au volant de leur voiture, ils ont poursuivi les trois jeunes, âgés de 19 et 20 ans, jusqu'à parvenir à le bloquer.

Les suspects ont alors sorti les policiers de leur voiture et les ont roué de coups. L'un d'eux a été violemment frappé au visage. Il a perdu connaissance et souffre d'une fracture du crâne selon France Bleu Normandie.

Les trois jeunes, en plus d'avoir été molestés, risque une amende et un rappel à la loi pour avoir joué aux faux policiers, que qui est illégal. Les malfrats qui étaient à bord de la BMW sont quant à eux toujours recherchés par les forces de l'ordre.

A lire aussi:

L'arsenal impressionnant de Benalla - des armes de poing et un fusil à pompe

Il fuit la police et se cache, par mégarde, dans la DGSE

Seine-Saint-Denis - un commissaire de police l'oblige à lui baiser les pieds

Les trois jeunes déguisés en faux policiers voulaient faire une blague à des automobilistes, ils ont été roués de coups.


Commentaires

-