Rouen: un conducteur bulgare caillassé et poursuivi par des gilets jaunes

Rouen: un conducteur bulgare caillassé et poursuivi par des gilets jaunes

Publié le :

Mardi 25 Décembre 2018 - 12:57

Mise à jour :

Mardi 25 Décembre 2018 - 13:01
© RAYMOND ROIG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un camion bulgare a été caillassé puis poursuivi pendant plus de dix kilomètres par des gilets jaunes près de Rouen dans la nuit de vendredi à samedi. Une enquête a été ouverte pour retrouver les manifestants soupçonnés de telles violences.

Les agresseurs sont activement recherchés. Le chauffeur d'un camion bulgare a été pris pour cible par des gilets jaunes près de Rouen, sur le rond-point des Vaches, dans la nuit de vendredi 21 à samedi 22, vers 3h du matin.

Selon le témoignage du Bulgare de 41 ans, rapporté par France Bleu Normandie lundi 24, son poids-lourd a été arrêté par des gilets jaunes à ce rond-point, lieu emblématique du mouvement localement.

"Là il est bloqué par un groupe de gilets jaunes qui commencent à tirer les câbles de sa remorque. Le conducteur prend peur, il redémarre et là il se fait caillasser", a expliqué une source proche de l'enquête.

A voir aussi: Seine-Maritime: agression d'une femme enceinte et gilet jaune

Plusieurs suspects ont en effet jeté des projectiles sur son véhicule. Une boule de pétanque a d'ailleurs brisé son pare-brise.

"Sur le rond-point, le routier va rouler sur une palette en feu qui reste coincée sous sa remorque, a poursuivi cette source policière. Et jusqu'à la sortie du tunnel de la Grand Mare (sur la N28), le camion est pourchassé par deux voitures de gilets jaunes", a poursuivi la source judiciaire.

Finalement les policiers ont été avertis des faits et ont surpris les deux voitures qui poursuivaient le camion. Elles ont alors pris la fuite.

Pourchassé sur près de 12 kilomètres, le chauffeur du camion était très choqué et a décidé de porter plainte. L'un des pneu de son véhicule a par ailleurs pris feu à cause de la palette coincée sous le véhicule.

Ce n'est pas la première fois que des violences sont commises à ce rond-point, où l'alcool coule parfois à flots chez certains gilets jaunes. Lundi 17, un femme enceinte a ainsi été violement agressée au même endroit.

A lire aussi:

Gilets jaunes: Christophe Chalençon appelle à une prise du pouvoir par l'armée, "nous allons partir à la guerre civile" (vidéo)

Chapon, bûche et messe de Noël: dans l'ex-bassin minier, des "gilets jaunes" réveillonnent sur leur rond-point

Des gilets jaunes ont agressé et poursuivi un chauffeur bulgare près de Rouen.


Commentaires

-