Rouen: une femme en fauteuil roulant tombe dans la Seine et meurt noyée

Rouen: une femme en fauteuil roulant tombe dans la Seine et meurt noyée

Publié le :

Lundi 07 Août 2017 - 14:37

Mise à jour :

Lundi 07 Août 2017 - 14:54
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme en fauteuil roulant a chuté dans la Seine à Rouen alors que son compagnon s'était absenté un instant. Malgré l'intervention de policiers, elle n'a pas pu être réanimée.

Une femme de 54 ans est morte noyée dimanche 6 au niveau du bac de Dieppedalle, près de Rouen, en Seine-Maritime. La victime, en fauteuil roulant, se promenait avec son époux qui a assisté impuissant à sa mort, détaille Normandie-Actu.

Le drame s'est déroulé aux alentours de 15h30. Les deux époux s'étaient arrêtés près du bac lors de leur promenade dominicale. Alors que le mari s'était absenté pour aller chercher l'appareil photo du couple dans la voiture, la quinquagénaire a basculé dans la Seine sans que l'on sache actuellement dans quelles circonstances.

Le mari, ne sachant pas nager, n'a pas pu sauter à l’eau pour lui porter secours. Ce sont quatre policiers qui patrouillaient non loin qui vont intervenir. Deux agents de la brigade canine se jettent alors à l'eau. L’un d’eux ira même s’enfoncer jusqu’à dix mètres du bord pour récupérer la victime. Ils parviennent à ramener la femme handicapée sur terre. Les fonctionnaires se livrent alors à des massages cardiaques sur la victime pour tenter de lui faire prendre connaissance en attendant l'arrivée des secours, en vain.

Lorsque les sapeurs-pompiers arrivent sur les lieux, la quinquagénaire est décédée. Une enquête de police a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. Accident, suicide, homicide, aucune piste n'est encore écartée par les hommes en charge des investigations. Au total, 1.266 noyades ont été recensées au cours de l’été 2015, dont 436 qui ont été fatales aux victimes, selon une enquête de Santé publique France dont les résultats ont été dévoilés dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). 

 

Le mari, ne sachant pas nager, n'a pas pu sauter à l’eau pour lui porter secours.

Commentaires

-