Rouen: une mère et ses deux jeunes enfants meurent dans un incendie

Rouen: une mère et ses deux jeunes enfants meurent dans un incendie

Publié le :

Dimanche 13 Mars 2016 - 15:04

Mise à jour :

Dimanche 13 Mars 2016 - 15:14
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une mère et ses deux jeunes enfants ont trouvé la mort dans l'incendie d'une maison mitoyenne à la leur, à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), samedi. Pour l'heure, les enquêteurs privilégient la thèse accidentelle.

Drame à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), au sud de Rouen, où une jeune mère de famille et ses deux enfants de un et cinq ans sont morts dans un incendie samedi 12 mars. L'origine du sinistre est pour l'heure indéterminé.

D'après Normandie-Actu, le feu se serait déclaré vers 15h30 dans une maison mitoyenne de la leur. Selon BFMTV, un voisin aurait essayé de les aider mais il a été brûlé et intoxiqué par les fumées. Pendant ce temps, des riverains ont alerté les secours. D'importants moyens ont été dépêchés sur place: plusieurs engins équipés de lances et, au total, une dizaine de véhicules de secours, soit une cinquantaine de pompiers.

A leur arrivée, ces derniers ont extrait des flammes la mère de famille et ses deux enfants, alors inconscients. Les victimes ont été prises en charge par deux équipes du SAMU, précise Info Normandie. Mais les médecins urgentistes n'ont pu que constater leur décès. Absent au moment du drame, le père a été immédiatement prévenu.

Le feu a été circonscrit vers 18h. Deux maisons mitoyennes ont également été endommagées et trois familles devront être relogées. Les pompiers étaient encore sur place samedi en début de soirée pour sécuriser les lieux car les planchers pouvaient encore s'effondrer. L'électricité et le gaz ont été coupés dans tout le quartier.

Un périmètre de sécurité a été mis en place par les services de police afin de permettre aux enquêteurs de procéder aux premières constatations. Le substitut de permanence au parquet de Rouen, Laurent Labadie, s'est rendu sur place. Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de la sûreté départementale de Seine-Maritime. La police technique et scientifique a poursuivi ses investigations ce dimanche 13. Pour l'instant, les enquêteurs privilégient la thèse accidentelle. 

 

 

Les victimes ont été prises en charge par deux équipes du SAMU (photo d'illustration).


Commentaires

-