Royaume-Uni: des gardes de la reine impliqués dans une bagarre devant un kebab

Royaume-Uni: des gardes de la reine impliqués dans une bagarre devant un kebab

Publié le :

Lundi 19 Novembre 2018 - 08:46

Mise à jour :

Lundi 19 Novembre 2018 - 08:50
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon les médias britanniques, cinq gardes de la reine Elizabeth ont été arrêtés et interrogés par la police, après avoir été impliqués dans une bagarre générale devant un kebab de Windsor. Ils ont été filmés par des caméras de vidéosurveillance en rentrant précipitamment dans leurs baraquements.

C'est une affaire plutôt embarrassante pour le prestige de la monarchie britannique que rapportent les médias anglais ce lundi 19: cinq hommes appartenant aux gardes de la reine –ces soldats reconnaissables à leur uniforme rouge et leur couvre-chef en fourrure– ont été arrêtés en marge d'une bagarre générale devant un restaurant kebab de Windsor. Ils sortaient de l'établissement pour rejoindre au pas de course leurs baraquements quand ils ont été filmés par des caméras dans la rue.

Les faits se déroulent, d'après les images de vidéosurveillance, vendredi 16. Selon les premiers éléments connus, des hommes appartenant au corps des Coldstream Guards se sont battus devant le restaurant le "Ramsey's Grill". Selon le gérant des lieux, trois hommes et trois femmes étaient en train de boire et manger quand ils ont été pris à partie par un individu qui a commencé à hurler sur le groupe. La rixe, d'abord verbale, s'est poursuivie sur le trottoir où d'autres protagonistes se sont greffés dans ce qui s'est terminé en bagarre générale impliquant au moins huit personnes.

Voir aussi - Bagarre au couteau entre gilets jaunes dans l'Eure: 3 blessés

Il n'est pas clair si les gardes impliqués dans l'échange de coups étaient des clients, s'ils sont seulement intervenus en venant de l'extérieur, ou les deux. Selon une source de l'armée pour le journal The Sun, trois soldats étaient des clients de l'établissement où ils se sont rendus après être sortis d'un pub, et ont été rejoints par au moins deux autres soldats pour se battre dehors. Les cinq hommes ont ensuite été vus rentrant précipitamment à pied en direction du château de Windsor, où se trouvait d'ailleurs la reine ce soir-là.

Les cinq hommes, âgés de 21 à 27 ans, ont été arrêtés, entendus par la police puis laissés libres après leur audition, mais l'enquête, elle, est toujours en cours pour savoir si les hommes devant assurer la protection rapprochée de la souveraine sont responsables de cette rixe.

Lire aussi:

Lot-et-Garonne: la cueillette des champignons tourne à la bagarre

Torcy: une bagarre avec des centaines de personnes près de l'île de loisirs

Cinq gardes de la reine ont été arrêtés et interrogés par la police.

Commentaires

-