Royaume-Uni: le djihadiste qui avait menacé le prince George blessé dans sa cellule

Agression

Royaume-Uni: le djihadiste qui avait menacé le prince George blessé dans sa cellule

Publié le :

Dimanche 05 Août 2018 - 17:46

Mise à jour :

Dimanche 05 Août 2018 - 17:49
Le djihadiste britannique qui avait menacé le prince George a été agressé en prison la semaine dernière. Il a été attaqué avec une lame dans sa cellule.
© RICHARD POHLE / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Husnain Rashid a probablement été agressé par un co-détenu. Cet homme est détenu au Royaume-Uni purge actuellement une peine de 25 ans de prison pour terrorisme et propagande terroriste au profit de l'organisation État islamique.

En octobre dernier, il a reconnu avoir utilisé une application de messagerie cryptée pour appeler les partisans à cibler le prince George, héritier du trône d'Angleterre, à l’école. Le djihadistes avait posté notamment un montage photo du petit prince avec des terroristes masqués. Et incité ses contacts à tuer le petit garçon en publiant sa photo ainsi que l’adresse de son école. "La famille royale ne sera pas épargnée", avait-il écrit. 

Voir - Le prince George pris pour cible par l'Etat islamique

Selon le Daily Mail, Husnain Rashid a té violemment agressé dans sa cellule de la prison Strangeways de Manchester par un de ses codétenu qui l'a frappé avec une arme improvisée, une lame de rasoir monté sur un manche de brosse à dents. Husnain Rashid a récilté une profonde entaille au visage qui saignait abondement quand les gardiens l'ont découvert. Il a été admis à l'hôpital, ses jours ne sont pas en danger.

"Tout le monde le détestait pour ce qu’il était et ce qu’il avait fait, comme le fait de menacer le prince George et toutes ces histoires de glaces. Nous ne tolérons pas ce genre de choses à Strangeways", a fait savoir un détenu au quotidien britannique. En effet, le terroriste projetait également d'empoisonner des glaces au cyanures lors de rencontres de football pour faire un maximum de victimes. Une enquête a été ouverte pour retrouver l'auteur de l'agression.

Le prince George, aîné des enfants de Kate Middleton et du prince William, a fait sa rentrée dans la prestigieuse école en septembre dernier. La famille royale n'a pas indiqué qu'il changerait d'établissement après ces révélations inquiétantes. La sécurité de l'école Saint Thomas a cependant été renforcée.

Lire:

Le financement de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda au centre d'une conférence internationale à Paris

Un des fils d'Abou Bakr al-Baghdadi a été tué en Syrie annonce l'Etat islamique

Irak: le retour en force de l'Etat islamique

Le djihadiste britannique qui avait menacé le prince George a été agressé en prison la semaine dernière.

Commentaires

-