Royaume-Uni: un père emmène sa fille à Disney World pendant la période scolaire, il est condamné

Royaume-Uni: un père emmène sa fille à Disney World pendant la période scolaire, il est condamné

Publié le :

Mercredi 12 Avril 2017 - 12:40

Mise à jour :

Mercredi 12 Avril 2017 - 12:55
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux ans de bataille juridique et plus de 14.000 euros de frais de justice. Un père de famille britannique a été reconnu coupable par la Cour suprême d'avoir fait manquer l'école à sa fille pour passer une semaine en Floride, à Disney World.

La Cour suprême britannique n'a pas été sensible aux arguments du père. Un père de famille britannique a été condamné pour avoir fait manquer l'école à sa fille pour l'emmener à Disney World aux Etats-Unis, du 13 au 21 avril 2015, alors que la petite aurait dû se trouver à l'école.

Pour justifier son geste, ce chef d'entreprise, Jon Plat, originaire de l'île de Wight, dans le sud de l'Angleterre, avait expliqué vouloir profiter des tarifs avantageux proposés par le parc d'attractions dans la période scolaire.

Dans un premier temps, c'est l'école de la fillette, située à Londres, visiblement peu sensible aux arguments avancés par le père de famille, qui avait décidé de lui infliger une amende de 120 livres sterling (soit environ 180 euros) rapporte le très sérieux New York Times. Piqué au vif et refusant de payer, ce dernier a décidé de porter l'affaire devant les tribunaux, sûr de son fait.

Les deux premières décisions de justice ont été en faveur du père. Mais le conseil municipal de Londres a décidé de porter l'affaire devant la Cour suprême britannique. La plus haute juridiction du pays a estimé début avril que "les absences non autorisées ont un effet perturbant, pas seulement sur l'enfant absent mais également sur le travail des autres élèves ". "Notre système éducatif s'attend à ce que les gens suivent les règles. Ne pas le faire, peu importe la raison, est injuste pour les parents obéissants", poursuit-elle.

"À tous les parents anglais, j'annonce que la bataille juridique est terminée. Il n'y a pas de possibilité d'appel. Vous ne pouvez donc plus prendre la décision de faire sortir votre enfant de l'école même pour une seule matinée sans l'autorisation de l'Etat" a estimé le père de famille. Au total, cette bataille judiciaire lui a coûté plus de 14.000 euros. A cela s'ajoute le paiement de l'amende dû à l'école.

Selon le Daily Mail, près de 20.000 parents ont été poursuivis par la justice britannique en 2015 pour cause d'absentéisme scolaire de leur enfant.

Au total, cette bataille judiciaire a coûté plus de 14.000 euros au père de famille.

Commentaires

-