Russie: un tigre attaque une soigneuse, des visiteurs lui viennent en aide (photos)

Russie: un tigre attaque une soigneuse, des visiteurs lui viennent en aide (photos)

Publié le :

Mercredi 08 Novembre 2017 - 12:16

Mise à jour :

Mercredi 08 Novembre 2017 - 12:24
© Nicolas ASFOURI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une soigneuse a été attaquée par un tigre qu'elle venait nourrir dans un parc animalier en Russie, ce week-end. Elle est grièvement blessée mais ses jours ne seraient plus en danger. Elle a survécu grâce aux visiteurs, qui ont tout fait pour détourner l'attention du tigre, ses collègues qui ont calmé l'animal et l'intervention rapide des secours.

Âmes sensibles s'abstenir. Dimanche 5, un tigre de Sibérie a attaqué la soigneuse qui venait déposer de la nourriture dans son enclos, au zoo de Kaliningrad en Russie. Une trappe de sa cage avait été laissée ouverte par inadvertance et c'est par là que l'animal est passé avant de se jeter sur l'employée du zoo.

Sous les yeux des visiteurs, dont certains ont pris des photos qui font froid dans le dos tant elles retranscrivent la violence de l'attaque, le tigre -prénommé Typhoon et âgé de 16 ans- s'est jeté sur sa "proie", l'a fait tomber au sol et lui a ensuite donné des coups de pattes, avant de tenter de la mordre au visage.

Horrifiés, depuis le pont et derrière la grille, des visiteurs lui ont lancé des pierres et d'autres objets pour tenter de le faire fuir. Ce qui a marché après de longues minutes, durant laquelle la femme au sol se débattait. Mais il a tout de même fallu l'intervention des autres employés du zoo pour calmer Typhoon et permettre l'intervention des secours.

Grièvement blessée, elle a été transportée en urgence à l'hôpital le plus proche. Et si son état est grave, les médecins ont tenu à rassurer ses proches et ses amis en expliquant que ses jours n'étaient plus en danger.

La directrice du zoo a tenu à remercier les visiteurs, tout son personnel et les secours sur sa page Facebook. Elle a aussi expliqué à la télévision locale Vesti-Kaliningrad que le tigre, qui a cherché à défendre son territoire, ne sera pas euthanasié.

A noter que le tigre de Sibérie -espèce en danger- a une durée de vie moyenne d'une dizaine d'années à l'état sauvage. Le record précédemment enregistré est de 15 ans.

Une trappe avait été laissée ouverte par inadvertance et le tigre a pu sortir pour attaquer la soigneuse (illustration).

Commentaires

-