Sa cigarette électronique explose et lui sectionne une artère, il meurt

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Sa cigarette électronique explose et lui sectionne une artère, il meurt

Publié le 06/02/2019 à 15:48 - Mise à jour à 16:04
© EVA HAMBACH / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Fin janvier, un jeune homme de 24 ans est décédé après l'explosion de sa cigarette électronique pour une cause mal définie. C'est le deuxième homme qui meurt à cause d'une défaillance de l'appareil aux Etats-Unis.

L'accident est rare, mais il a cette fois été tragique. La presse américaine (voir ici) rapporte mardi 29 janvier la mort d'un jeune homme de 24 ans tué par l'explosion de sa cigarette électronique.

Le drame s'est noué lundi 28 janvier. William Eric Brown, un électricien de 24 ans résidant au Texas. Le jeune homme a été tué alors qu'il venait de se garer sur un parking d'un magasin de cigarettes électroniques situé à Fort Worth, à proximité de Dallas. Alors qu'il n'était pas encore sorti de son véhicule, l'appareil a explosé provoquant une grave blessure à la malheureuse victime.

William Eric Brown a été transporté d'urgence à l'hôpital mais n'a pas survécu à ses blessures. Selon le rapport du légiste, le jeune homme est décédé d'un infarctus cérébral et d'une hernie. Une pièce de métal s'était notamment fichée dans sa nuque et lui a sectionné une artère.

Lire aussi - Etats-Unis: Juul, la cigarette électronique qui inquiète les parents

Les autorités américaines recommandent aux utilisateurs de cigarettes électroniques de ne pas laisser charger leur appareil toute la nuit sans surveillance et préconise aussi de vérifier que sa cigarette a bien des trous d'aération. Autant de conseils pour éviter la "surchauffe" qui pourrait être à l'origine des explosions.

C'est la deuxième personne aux Etats-Unis dont le décès est en lien avéré avec l'explosion d'une cigarette électronique. En 2018, en Floride, un homme était décédé dans l'incendie de sa maison, le feu ayant débuté après l'explosion. Si le corps de la victime avait presque entièrement brûlé, les légistes ont relevé deux éclats de métal dans la tête qui seraient la cause probable de son décès.

Voir aussi:

Tabac: la cigarette électronique n'aiderait pas à arrêter de fumer mais à réduire

Cigarette électronique: "un danger pour la santé des jeunes"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le jeune homme est mort après avoir eu une artère sectionnée par un éclat causé par l'explosion de sa cigarette électronique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-