Saint-Cyr-l'Ecole: à son retour de vacances, elle tombe sur le corps de son mari en état de décomposition

Saint-Cyr-l'Ecole: à son retour de vacances, elle tombe sur le corps de son mari en état de décomposition

Publié le :

Jeudi 17 Août 2017 - 07:33

Mise à jour :

Jeudi 17 Août 2017 - 07:35
A Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines, une femme partie seule en vacances a découvert à son retour que son mari était décédé en son absence. Inquiète de trouver porte close mardi, elle a prévenu les pompiers qui sont venus ouvrir la porte de l'appartement. Ils sont tombés sur le corps sans vie du quinquagénaire.
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Macabre découverte. Une femme résidant à Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines, partie seule en vacances pour quelques jours, est rentrée chez elle mardi 15 et a retrouvé son mari, âgé de 58 ans, mort dans leur appartement, selon une information du journal Le Parisien.

C'est en ne parvenant pas à ouvrir la porte d'entrée, dont la serrure était bloquée de l'autre côté par une clé, qu'elle a commencé à s'inquiéter. Malgré ses multiples tentatives, ses coups sur la porte et ses appels, son mari ne répondait pas. Elle a alors décidé d'appeler les pompiers. Rapidement arrivés sur place, ils ont pu ouvrir la porte et découvrir que le quinquagénaire était décédé.

Le corps de cet homme était déjà en état de décomposition, ce qui indique qu'il était mort depuis plusieurs jours. Sous le choc, son épouse a finalement réussi à expliquer aux secours qu'il souffrait d'hypertension. Mais une autopsie, qui sera menée à l'hôpital de Garches, dans les Hauts-de-Seine, devra confirmer si c'est bien cette pathologie qui a causé la mort.

L'hypertension se caractérise par une augmentation anormale de la pression intérieure d'une cavité ou d'un vaisseau. Dans les cas les plus graves, et malgré un traitement adapté, elle peut effectivement causer la mort en provoquant notamment un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d'hypertension selon la fondation de recherche sur l'hypertension artérielle. Et plus d'un milliard dans le monde. 

L'épouse de l'individu décédé a expliqué qu'il souffrait d'hypertension. Une autopsie devra confirmer si c'est cette maladie qui a tué son mari. (Illustration)


Commentaires

-