Saint-Denis: un homme lynché dans le coma, cinq mineurs interpellés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Saint-Denis: un homme lynché dans le coma, cinq mineurs interpellés

Publié le 01/03/2019 à 20:09 - Mise à jour à 20:10
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Cinq adolescents âgés de 16 ans ont été interpellés jeudi 28 pour avoir participé au lynchage d'un jeune homme de 22 ans, à Saint-Denis. On ignorait encore ce vendredi les raisons de ce déchainement de violences. Les rivalités entre bandes ou le trafic de stupéfiants sont évoqués.

La victime n'a que 22 ans, ceux qui ont été arrêtés pour l'avoir lynchée sont tous mineurs. Un jeune homme se trouvait toujours ce vendredi matin dans le coma après avoir été passé à tabac par un groupe de jeunes la veille à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Selon certains témoignages, les cinq adolescents qui ont été interpellés pour ces faits ne représenteraient qu'une partie de la bande qui se serait acharnée sur la victime.

Les faits se sont produits dans la journée de jeudi. Selon Le Parisien, la victime a été découverte laissée pour morte dans l'après-midi, " à l’angle de la rue de la Poterie et du Pont-Saint-Lazare, inconsciente, le visage tuméfié. Elle venait d’être rouée de coups de poing et de coups de pied par un groupe de jeunes".

Voir: Philippe promet des gestes pour la Seine-Saint-Denis, au cœur d'un débat à l'Assemblée

Hospitalisé, le jeune homme n'avait pas repris connaissance ce vendredi matin et son pronostic vital serait engagé. Dans la soirée de jeudi, cinq adolescents tous âgés de 16 ans ont été interpellés et placés en garde à vue. Quatre d'entre eux seraient connus pour des faits de trafic de stupéfiants.

Si aucune piste ne serait privilégiée pour l'instant, celle du trafic de drogue tient la route, des points de vente connus se trouvant dans la zone en question. La thèse du règlement de comptes entre bandes est également évoquée, la victime venant de la cité d'Allende, réputée rivale de celle de Duclos où a eu lieu l'agression.

Toutefois ces éléments restent sujets à caution. Il semble que l'homme soit venu sur place seul et en voiture, laquelle a été par la suite volée par ses agresseurs. La question de ses intentions restaient entière ce vendredi, certains témoins évoquant une volonté d'en découdre, d'autres dressant le portrait d'un individu "exemplaire" préférant "calmer le jeu".

Lire aussi:

Brest: frappé, torturé et déshabillé de force pour une dette sur fond de stupéfiants

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Cinq mineurs ont été interpellés pour avoir lynché un jeune homme à Saint-Denis.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-