Saint-Saëns: un policier vitriole sa femme et se suicide

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Saint-Saëns: un policier vitriole sa femme et se suicide

Publié le 07/03/2019 à 14:37 - Mise à jour à 14:52
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un policier a aspergé sa femme avec un liquide dangereux avant de se donner la mort ce jeudi 7 en Seine-Maritime. La victime a été hospitalisée dans un état grave. 

La compagne du fonctionnaire se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), au service des grands brûlés. Un policier a agressé son épouse en lui jetant un produit dangereux au visage avant de mettre fin à ses jours avec son arme de service. Les faits ont eu lieu ce jeudi matin à Saint-Saëns en Seine-Maritime.

Comme le rapporte le site Actu.fr, quelques instants avant le drame, le père de famille a accompagné sa fille à l’école. "Je l’ai vu passer avec sa fille devant le magasin. Ils riaient ensemble", a expliqué une commerçante qui les aperçu auprès du site d'actualité.

Il semblerait que la victime ait été aspergée par de l'acide. Pris en charge dans un état grave par les secours, elle a été héliportée vers l'hôpital. Son agresseur était un fonctionnaire affecté à la Direction départementale de sécurité publique à Rouen, chargé de mener des missions de secours. Les secours n'ont rien pu faire pour le sauver.

Voir aussi - Elancourt: suicide d'un policier, "le 17e depuis janvier"

Selon Paris Normandie, le policier aurait agressé sa compagne sur fond de jalousie. Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes du Groupement de Seine-Maritime qui seront assistés par la police scientifique de Rouen.

"Ce sont des gens sans histoire, ils vivent ici depuis longtemps. Mais quand il y a des soucis dans une famille, personne ne réagit de la même façon", a expliqué le maire de la ville qui connaissait bien la victime qui avait été un temps conseillère municipale. Le couple était également parents d'un petit garçon.  

Lire:

Limoges: un policier se tire une balle dans le coeur

Laval: un policier tue son ex-compagne avec son arme et se suicide

Vague de suicides dans la police: 3 morts en 24 heures

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un policier a aspergé sa femme avec un liquide dangereux avant de se donner la mort ce jeudi 7 à Saint-Saëns.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-