Saône-et-Loire: une vague de démangeaisons fait fermer une école

Saône-et-Loire: une vague de démangeaisons fait fermer une école

Publié le :

Vendredi 23 Mars 2018 - 19:05

Mise à jour :

Vendredi 23 Mars 2018 - 19:07
© XAVIER LEOTY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une école de Saône-et-Loire située dans la commune de Romenay n'a pas accueilli les élèves ce vendredi et il en sera de même jusqu'à au moins jeudi prochain. Une cinquantaine d'enfants ce sont plaints de démangeaisons. Si elles paraissent bénignes, elles ne sont toujours pas expliquées.

L'école de Romenay, en Saône-et-Loire, est restée fermée ce vendredi 23 par précaution. En effet, une cinquantaine d'enfants se sont plaints de démangeaisons jeudi 22. Le rectorat et la mairie ont donc décidé de fermer les portes de l'école jusqu'à au moins jeudi 29.

En tout, l'école compte 142 élèves. Tous n'ont pas été touchés pas ces démangeaisons inexpliquées et c'est d'ailleurs pour qu'elles ne se propagent pas encore que l'établissement est resté fermé.

A voir aussi: Lorraine - une épidémie de teigne dans une école maternelle, les parents inquiets

"Ça a débuté dans une classe, des enfants se plaignaient de démangeaisons sur les bras et sur les jambes. Puis tous les quarts d'heure, de nouveaux enfants se sont plaints", a expliqué le maire de la petite commune de 1.600 habitants, Didier Gerolt, à BFMTV. C'est surtout après la récréation de l'après-midi que la vague de démangeaisons aurait débuté et serait touché les élèves d'autres classes.

Cependant, les symptômes qui touchent les enfants semblent bénins: "des rougeurs et des démangeaisons, la même sensation qu'une piqure d'orties". Mais ils sont inexpliqués, une entreprise doit donc être mandatée pour proposer un traitement des bâtiments et trouver la cause de ces démangeaisons soudaines.

"Cela pourrait être une particule dans l'air, mais ça pourrait être aussi des chenilles processionnaires ou du poil à gratter", a expliqué Didier Gerolt qui a souligné qu'en fonction des produits utilisés par l'entreprise, l'établissement scolaire pourrait rester fermé jusqu'à jeudi 29.

L'école de Romenay va rester fermée quelques jours après une épidémie inexpliquée de démangeaisons.


Commentaires

-