Savoie: un petit avion s'écrase près d'habitations, 2 morts

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Savoie: un petit avion s'écrase près d'habitations, 2 morts

Publié le 25/08/2016 à 14:45 - Mise à jour à 14:51
©Les Chatfield/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux personnes sont mortes dans le crash de leur petit avion de tourisme, ce jeudi en Savoie. Le bilan, déjà lourd, aurait toutefois pu être bien pire: l'appareil s'est écrasé à quelques mètres seulement d'un quartier résidentiel.

Le drame aurait pu virer à la catastrophe. Un petit avion de tourisme s'est écrasé quelques instants après avoir décollé de l'aérodrome de Saint-Rémy-de-Maurienne (Savoie), en début de matinée de ce jeudi 25. Si le bilan est déjà lourd, avec deux morts, les deux passagers de l'appareil, il aurait pu être bien pire: "à quelques mètres près, l’avion tombait sur une maison et le bilan aurait alors été beaucoup plus lourd", a confié le maire de la ville au Dauphiné Libéré. "Je suis triste, et en colère", a ainsi déclaré Christian Rochette au quotidien.

Il était aux alentours de 7h45 ce jeudi matin lorsque l'appareil, un petit monomoteur de type Jodel D112, s'est écrasé. Selon les premiers éléments de l'enquête il aurait percuté la cime d'arbres car il volait trop bas, à une dizaine de mètres du sol seulement. Immédiatement après avoir heurté le sol, l'avion s'est ensuite embrasé, ne laissant aucune chance à ses deux passagers, un pilote chevronné (ancien président de l'aéroclub de la ville) et un membre de sa famille.

Mais ce qui suscite la colère du maire est que l'appareil n'avait rien à faire là. Les consignes de l'aviation civile sont ainsi très strictes: les pistes étant très proches du village, les pilotes ont ordre de virer à droite immédiatement après le décollage pour ne pas survoler de zones habitées à faible altitude.

Avarie technique ou erreur humaine? Pour l'heure, ce jeudi, l'enquête n'exclut aucune piste. Il appartiendra aux gendarmes des transports aériens de déterminer si le pilote, très expérimenté, ou l'appareil, a priori muni d'un moteur neuf et ayant volé pas plus tard que la veille, sont en cause et à quel degré.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


"Je suis triste, et en colère", a déclaré le maire de la ville après le drame.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-