Savoie: une petite fille suspendue à un télésiège sauvée par son père

In extremis

Savoie: une petite fille suspendue à un télésiège sauvée par son père

Publié le :

Mercredi 18 Avril 2018 - 13:45

Mise à jour :

Mercredi 18 Avril 2018 - 16:34
Une petite fille de 7 ans a frôlé la mort mardi à La Plagne, station de ski située en Savoie. Elle a chuté du télésiège, s'est retrouvée suspendue dans le vide avant que son père vienne la sauver.
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"On est passé à deux doigts de la mort". Le père de famille d'Artémis est hors de lui. Mardi 17 au matin, sa petite fille âgée de 7 ans a eu un accident qui aurait pu être dramatique. En vacances à La Plagne en Savoie, la fillette prenait un cours de ski avec une monitrice de l'ESF quand elle est tombée d'un télésiège et a dû être rattrapée par son père en plein vol, évitant les conséquences d'une chute de plusieurs mètres.

Depuis, ce papa ne décolère pas et a annoncé dans différents médias, dont France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, qu'il comptait porter plainte. Car selon lui, les conditions de sécurité étaient insuffisantes.

Lire aussi: La Plagne - trop de forfaits ski offerts selon la Cour des comptes

C'est sur la remontée mécanique des Mélèzes à La Plagne 1800 que l'accident a eu lieu. La fillette en question et un autre enfant sont montés sur le télésiège avec un touriste anglais. Mais ils auraient pas eu le temps de bien s'installer avant que l'appareil parte. Le garde-corps n'a pas été baissé à temps et quelques mètres plus loin Artémis a glissé.

L'adulte présent l'a retenue par le col et le télésiège a été arrêté. Mais la fillette a vite manqué d'air, étranglée par sa veste. Son père, qui observait le cours de ski de près, s'est alors précipité vers elle avec deux autres personnes et il a réussi à la rattraper en plein vol sans qu'elle ne soit blessée sérieusement.

"Artémis s'en sort bien", a-t-il expliqué. Elle ne souffre que de quelques ecchymoses et a même rechaussé ses skis dès l'après-midi. "C'est une enfant volontaire".

Les responsables de l'ESF n'ont pas souhaité communiquer sur l'accident et rejettent la faute sur la société gérant les remontées mécaniques.

Le directeur des remontées mécaniques justement, Thierry Richermoz, a expliqué dans Le Dauphiné Libéré qu'il y avait eu un dysfonctionnement: "Le garde-corps était relevé au-delà de la zone d’embarquement. La personne en charge de la remontée ne l’a pas vu car elle s’occupait du télésiège suivant".

Une petite fille de 7 ans est tombée d'un télésiège à La Plagne en Savoie. Son père l'a rattrapée en plein vol.


Commentaires

-